Accueil

SAINT CÔME D'OLT - AVEYRON (12500)

SYLVIE PULLES ACCORDEONISTE NOTRE REINE D'AUVERGNE

Sylvie Pullès vient de donner un concert mémorable en Argentine devant 22 000 spectacteurs. C'est l'occasion de la remettre en valeur sur notre site.

Sylvie Pullès est notre grande accordéoniste. Elle est née le 8 juin 1972 à Aurillac, d'un père cantalou et d’une mère aveyronnaise. Double appartenance importante qu'elle est reconnue des deux cotés de la frontière !

Elle est sensibilisée dès sa plus tendre enfance à la musique traditionnelle et folklorique lorsque son père, René Pullès, joue des airs d'accordéon. C'est donc lui qui va transmettre le virus à sa fille.

C'est tout logiquement, qu'à 7 ans, elle lui demande de lui prêter son accordéon. Dés lors, elle prend des cours d’accordéon et monte sur scène pour la première fois le 7 juillet 1984 au côté de son père alors qu'elle n'a que 12 ans. S'ensuivent diverses récompenses à l'issue de nombreux concours d'accordéon. Après le lycée à Saint-Flour et un Bac littéraire, elle obtient son concours d'entrée au conservatoire de Toulouse et à la faculté de musicologie. En achevant ses études, Sylvie Pullès le sait, la musique, elle en fera son métier.

En 1992, à l'âge de 20 ans, Sylvie Pullès entre à la SACEM comme compositeur avec, entre autre, "La bourrée de Pierrefort" et "La Barrézienne". Très attachée à ces origines, Sylvie Pullès a composé ces morceaux de musique en hommage à son "pays", comme beaucoup d'autres titres qui suivront tels que "Moi, je chante l'Auvergne" et "Pays des champs et des chansons".

En 1993, elle enregistre sa première cassette "L'Aubrac au Pont du Gournier" sur laquelle on retrouve ces premières compositions et de nombreux morceaux consacrés à l'Aubrac. Depuis, de nombreux CD et DVD ont été produits. Elle collabore et devient l'ami des plus grands noms de l'accordéon comme André Verchuren, Yvette Horner, Michel Pruvot, Pascal Sevran. Elle participe aux plus grands rassemblements et a rempli à deux reprises, aux côtés de nombreux accordéonistes, le Zénith de Paris en 2003 et 2004. Pour l'occasion, de nombreux fans de Sylvie Pullès s'étaient alors déplacés en bus depuis toute l'Auvergne pour assister à ces galas. Des fans qui aiment son style unique et son énergie, car elle n'hésite pas à faire lever les 5000 spectateurs du Zénith pour danser un "brise-pieds".

Le 4 mars 2007 Sylvie Pullès a été la première accordéoniste à monter sur les planches de la scène du Casino de Paris. Jamais un spectacle dédié à l'accordéon n'avait eu lieu dans cette prestigieuse salle de Paris. C'est donc pour un concert exceptionnel que Sylvie Pullès a fait entrer le folklore au Casino de Paris. Un moment d'autant plus exceptionnel que Sylvie Pullès s’est mise en scène pour un spectacle "non dansant". Habituée aux bals et a faire danser son public, Sylvie Pullès a donc proposé un concert hors du commun pour ses spectateurs qui ont été entièrement conquis par cette nouvelle performance de leur accordéoniste préférée. En Août 2007, elle participe au carrefour mondial de l'accordéon qui se tient à Montmagny au Québec. Un festival d'une semaine regroupant des accordéonistes du monde entier et de tout style (jazz, classique, cajun, musique du monde, musette et autre).

L'Olympia de Sylvie PULLÈS

Le 8 Mai 2010, Le nom de la reine du folklore auvergnat, Sylvie PULLÈS, a illuminé la façade du mythique Olympia de Paris. Le public, venu des quatre coints de la France, a investi les 2000 places de la salle pour apprécier un spectacle grandiose. La première partie avec les groupes folkloriques auvergnats de Paris a été très appréciée. Le groupe "Cabrettes et cabrettaires" puis la danse des enfants ont eu un grand succès. De même pour la superbe chorale de "La bourrée de Paris".

Pour son spectacle présenté par Pierre BONTE, Sylvie PULLÈS a vu les choses en grand. Un écran géant en fond de scène diffusait des vidéos et photos remémorant les moments importants de sa vie et ses rencontres. Un orchestre avec pas moins de 16 musiciens a accompagné l’accordéoniste (piano, batterie, guitare, basse, contrebasse, 3 violons, 3 cuivres et 5 cabrettes), dirigé par Sébastien FARGE, son ami d’enfance, avec qui elle était dans "les petits prodiges de l’accordéon" en 1987. Avec Jacques BESSET, aveyronnais d’origine qui a une guinguette dans l’Oise, Sylvie a interprété "Mon aveyron".

Même s’il s’agissait d’un spectacle, et non d’un bal, la danse a tout de même été à l’honneur. Les spectateurs se sont levés pour danser le célèbre "Brise-pieds", un groupe de danseurs a fait le spectacle sur scène et a même invité quelques spectateurs à les rejoindre pour danser "La gigue". Ce spectacle de plus de 2 heures avec un rappel chaleureux de la part des spectateurs conquis a été un immense succès grâce au professionnalisme de Sylvie PULLÈS, de tous les musiciens et participants, mais surtout grâce à un public toujours aussi fidèle.

Voir en site vitrine, la "gigue" à l'Olympia en 2010.

Sociétaire définitif de la SACEM

En 2009, Sylvie PULLÈS devient "Sociétaire définitif" de la SACEM. Il s'agit d'une distinction que seuls quelques artistes ont l'honneur de recevoir. Ce titre symbolise la reconnaissance de toute une profession et lui permet de se positionner en tant qu'artiste reconnu par ses pairs.

Elle a fêté ses 30 ans de carrière à l'Olympia le 30 mai 2015

Texte et photos : propriété Sylvie Pullès - photo 3 avec Michel Bras autre aveyronnais célèbre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Contact :
SYLVIE PULLES ACCORDEONISTE NOTRE REINE D'AUVERGNE
12500 SAINT CÔME D'OLT
Tél. : 05.65.48.11.89
Port. : 06.87.57.42.18
Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous