Accueil

Vous êtes nombreux jeunes créateurs à vouloir vous lancer, sachez qu'il existe une palette de dispositifs pour vous aider à créer votre entreprise.

Les aides sont variées, passant par des subventions, des financements, des exonérations fiscales ou sociales, des accompagnements ou des couvertures médiatiques via des concours.

grosse_puce.gif Les accompagnements et aides financières

triangle.gif Le Cap'Jeune

Si vous avez moins de 26 ans et êtes demandeur d'emploi ou en situation de précarité, le réseau France Active a mis en place le dispositif Cap'Jeunes qui vous permet de bénéficier d'un accompagnement renforcé et d'une prime de démarrage de 2 000 €.

En savoir plus

triangle.gif Je deviens Entrepreneur (ex CréaJeunes)

Je deviens Entrepreneur, est un programme d'accompagnement à la création d'entreprise qui vous est proposé gratuitement par l'Adie si vous avez entre 18 et 32 ans. Ce soutien se formalise par des ateliers collectifs gratuits regroupant une dizaine de participants sur 4 à 6 semaines, ainsi que des accompagnements individuels par un tuteur, ce qui vous permettra d'élaborer un business plan et un prévisionnel financier. A l'issue du dispositif, vous pouvez demander un microcrédit et un prêt d'honneur à 0 %. De plus, ce dispositif figure parmi la liste des programmes de formation permettant aux porteurs de projet dont les activités seront enregistrées au Répertoire des Métiers de bénéficier de l'exonération du Stage de Préparation à l'Installation.

 En savoir plus

 triangle.gif Entrepreneur#Leader

Pour  accompagner les entrepreneurs dans la création ou la reprise d'une entreprise en île de France, la Région a mis en place un dispositif proposant un accompagnement dans la durée, à tous les moments clés de la vie d'une entreprise, en amont de la création (Bâtir son projet), lors du premier financement (financer son projet), et jusqu'à la phase post-création de l'entreprise (piloter son projet). Cette aide peut être gratuite en fonction de la situation de l'entrepreneur, notamment si vous avez moins de 26 ans. 

En savoir plus

grosse_puce.gif Les autres dispositifs d'appui aux jeunes créateurs
 

triangle.gifACCRE (Aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d'entreprises)

 Cette aide prend la forme d'une exonération de charges sociales (dans la limite de 120 % du Smic) pendant un ou trois ans selon le cas.

L'Accre concerne différentes catégories de créateurs/repreneurs et notamment les jeunes de 18 à 25 ans ainsi que les personnes de moins de 30 ans non indemnisées par l'assurance chômage ou reconnues handicapées. Toutefois, la loi de financement de la sécurité sociale de 2018 prévoit que tous les créateurs et repreneurs d'entreprise bénéficieront d'une exonération de début d'activité de cotisations sociales sur une période de 12 mois ou 3 ans pour les micro-entrepreneurs à partir du 1er janvier 2019.

En savoir plus

triangle.gif Jeune Entreprise Universitaire

Ce dispositif vise les entreprises dirigées ou détenues directement à hauteur de 10 % au moins de leur capital par des étudiants, des personnes titulaires depuis moins de 5 ans d'un master ou d'un doctorat, ou des personnes affectées à des activités d'enseignement ou de recherche. Il permet de bénéficier d'avantages fiscaux et sociaux.

En savoir plus  

 triangle.gif Etudiant entrepreneur

Le statut national "étudiant(e)-entrepreneur" s'adresse notamment aux étudiant(e)s et aux jeunes diplômé(e)s qui sont porteurs d'un projet entrepreneurial réaliste et motivé. Le baccalauréat ou l'équivalence en niveau est la seule condition requise pour prétendre à ce statut.

Ce dernier permet aux étudiant(e)s de rendre compatible études et projet d'activités en proposant notamment des aménagements d'emploi du temps, des crédits ECTS et la possibilité de substituer au stage le travail sur son projet.

L'accès à de nombreux services et à un accompagnement leur est également proposé.

En savoir plus  

grosse_puce.gif Les concours nationaux 

 Vous trouverez dans ce tableau les principaux concours à la création recensés par l'AFE. Certains proposent des dotations spécifiques pour un public jeune. 

L'OPPE, de son côté, recense les concours qui s'adressent aux étudiants (et aux jeunes en général) dans l'enseignement secondaire et supérieur. 

Voici quelques exemples de concours destinés spécifiquement aux jeunes créateurs / repreneurs

triangle.gif Prix MoovJee 

Ce concours s'adresse aux jeunes entre 18 et 26 ans entrepreneurs ou porteurs d'un projet de création ou de reprise d'entreprise.

Les lauréats reçoivent une dotation financière. De plus, les lauréats et finalistes bénéficient d'un accompagnement, d'un programme de mentorat et d'une forte visibilité dans les médias nationaux.

En savoir plus

triangle.gif 100 jours pour Entreprendre 

Ce concours est réservé aux jeunes de 18 à 30 ans qui veulent créer leur entreprise. Les lauréats reçoivent un prix, un an de mentorat et le soutien du réseau 100 jours.

En savoir plus


triangle.gif Prix PEPITE - Tremplin Entrepreneuriat Etudiant   
 

Ce prix s'adresse à tout(e) étudiant(e) ou jeune diplômé(e) depuis moins de 3 ans, âgé(e) de 18 à 28 ans, accompagné(e) par un PEPITE et dont le projet est de créer une entreprise innovante.

En savoir plus

triangle.gif Petit poucet

 Ce challenge récompense chaque année des étudiants et jeunes diplômés créateurs ou repreneurs d'entreprises.

En savoir plus

triangle.gif Graine de boss

 Ce concours est organisé dans le but de permettre à de jeunes talents de se faire connaître. Il est ouvert aux étudiants des universités et/ou des grandes écoles, aux étudiants étrangers et aux jeunes créateurs d'entreprise de moins de 5 ans d'activité.

En savoir plus

Sources AFE

Infos :
LE DETAIL DES AIDES AUX JEUNES CREATEURS

Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous