Accueil

« Terres de Figeac, Mêlée gourmande » est un projet qui vise à renforcer l’identité du territoire agricole du Pays de Figeac et à en développer l’économie.

En construisant une démarche territoriale avec différents types d’acteurs, ce concept pionnier souhaite apporter un changement dans les comportements alimentaires sur le moyen et long terme.

Afin de générer de l’économie locale en construisant une démarche basée sur la confiance entre les acteurs du territoire, un système inédit de gouvernance territoriale a été mis en place. Il se concrétise par un signe de reconnaissance collectif, preuve d’engagement et affichage d’appartenance à la démarche « Terres de Figeac, Mêlée gourmande ».

Le contexte (Le Pays de Figeac), le réseau (les 7 familles) et la valeur ajoutée (produits locaux de qualité) garantissent le développement de cette démarche sur un territoire agricole à dominante de produits génériques, qui recèle des produits de qualité peu identifiés. Autour de ces trois entités territoriales, l’échange et le partage sont au cœur de ce concept pionnier.

 Fondée sur 7 Familles d'acteurs (Producteurs, Relais associatifs, Consommateurs, Restauration Collective, Restaurateurs, Métiers de Bouche, Distributeurs ou commerçants) concernées par l'alimentation, celle-ci s'appuie sur un Document fondateur qui se décline en Chartes et Cahiers des Charges par famille.

LE DOCUMENT FONDATEUR

Le Pays de Figeac lance une invitation aux plaisirs de consommer ses produits.

Autour de la table, c’est toute la convivialité et la générosité d’un territoire qui se partagent et se vivent au quotidien.

Entre tradition et innovation portées par les hommes et les femmes qui le font vivre, le Pays de Figeac souhaite que chacun puisse se nourrir convenablement de produits cultivés, élevés et travaillés sur le territoire. A cette fin, l’initiative « TERRES DE FIGEAC, mêlée gourmande » invite tous les acteurs, artisans, restaurateurs, collectivités, consommateurs, habitants qui partagent les mêmes ambitions à :

    Améliorer les connaissances et les compétences alimentaires ;
    Valoriser les produits et les savoirs locaux ;
    Soutenir les innovations sociales ;
    Promouvoir les spécificités et les qualités territoriales.

Ces objectifs répondent à des enjeux de développement durable de création de valeur ajoutée locale, de qualité environnementale et de conditions de vie. La mise en œuvre d’une démarche collective impliquant, auprès des citoyens, les partenaires publics et privés, donnera un cadre de réflexion et d’action global, dynamique et adapté au contexte local.

Objectifs :

1. Améliorer les connaissances et les compétences alimentaires
 
Pour que les achats, les préparations alimentaires et les repas soient un plaisir et moins une contrainte domestique, il est nécessaire de :

    Connaître les produits, leurs histoires et leurs qualités ;
    Adapter les modes d’approvisionnement et de préparation ;
    Partager les saveurs, les goûts et les plaisirs de l’alimentation.

Des actions de sensibilisation, d’informations et d’animations sont déjà en cours et rencontrent un bon accueil... il est souhaitable de les intensifier !

2. Valoriser les produits et les savoirs locaux :

Pour améliorer la valorisation des produits et offrir un cadre de développement pérenne aux activités agricoles et alimentaires, il est fondamental de :

    Mieux connaître et rendre plus accessible l’offre alimentaire locale ;
    Mieux connaître et rendre plus lisible la demande alimentaire locale ;
    Proposer une offre territoriale variée et complémentaire capable de répondre aux différentes attentes ;
    Soutenir l’organisation de filières et réseaux territoriaux permettant d’accéder aux outils et compétences nécessaires.

Les activités agricoles et alimentaires font partie intégrante de la vie du territoire. Au-delà de leur objet « alimentaire », elles participent à la gestion des espaces et des ressources et au dynamisme socio-économique. Il est capital de soutenir leur développement !

3. Soutenir les innovations sociales

Pour améliorer l’accès de tous à une alimentation quotidienne de qualité et le développement des activités sur le territoire, il devient pertinent de :

    Créer un espace d’échanges, de partage d’expériences et de coopération ;
    Accompagner les dynamiques collectives : formalisation d’une offre territoriale; et/ou organisation des approvisionnements

    Mutualisation d’outils et de compétences ;
    Communication, animations, projets etc ;

Mettre en place et d’animer un dispositif de gouvernance participatif.

De nouvelles formes d’organisation des circuits alimentaires se développent… Il est intéressant de les explorer !

4. Promouvoir les spécificités et les qualités territoriales
 
Pour que les enjeux de développement durable du territoire liés à l’alimentation soient mieux connus et partagés il est important de :

    Définir et évaluer les « qualités territoriales » auxquelles les modes de production et de consommation doivent répondre ;
    Reconnaître ces qualités au travers de circuits alimentaires durables ;
    Améliorer l’image et l’identité du territoire par la reconnaissance et la valorisation de ces qualités ;
    Veiller au partage et appropriation de la démarche par les habitants.

Le Pays de Figeac possède des qualités qui méritent d’être mieux portées et reconnues !

Voir la video de présentation de l'action

Les actions :

LE PANIER "TERRES DE FIGEAC, MÊLÉE GOURMANDE"

Le Pays de Figeac lance une invitation aux plaisirs de consommer ses produits

Le Panier « Terres de Figeac, Mêlée gourmande » porte les valeurs des savoir-faire culinaires du Pays de Figeac et propose des produits cultivés, élevés et transformés sur le territoire.

De mai à décembre 2012, ils étaient en vente au prix de 20€ aux Fermes de Figeac et chez La Mémé du Quercy, partenaires de la démarche. La généralisation de sa vente sera proposée en 2013 aux distributeurs et commerçants, et son contenu, élargi aux producteurs du territoire.

« Terres de Figeac, Mêlée gourmande » vous invite à découvrir un éventail des saveurs authentiques issues des savoir-faire et des produits locaux.

Nous avions sélectionné pour vous 5 produits issus des savoir-faire du Pays de Figeac :

    Les châtaignes, de la ferme du Moulin de Nadal
    Le confit d’oignons au safran, de la Coopérative Caudeval en partenariat avec l’association des Safraniers du Quercy
    Le jus de pomme, de la ferme de la Rauze
    Les rillettes d’oie, de chez Anser foie gras
    La saucisse sèche, de la ferme Lou Secadou

Tous ces producteurs se sont engagés et ont signé la charte des producteurs « Terres de Figeac, Mêlée gourmande".

Aller sur le blog de l'opération

Précision de Vivreaupays : Le pays de Figeac utilise notre raison sociale dans son onglet mais nous ne sommes pas acteurs de cette action.

Infos :
"TERRES DE FIGEAC" UNE ACTION EXEMPLAIRE POUR NOS PAYS
Syndicat Mixte du Pays de Figeac
1, avenue Jean Jaurès - BP 86
46100 FIGEAC
Tél. : 05 65 34 78 67
Fax : 05 65 34 79 02
Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous