Accueil

 
La vente sur internet continue sa progression pour les fêtes de fin d'année mais avec un rythme plus réduit.

Les Français devraient dépenser
plus de 10 milliards d’euros sur internet pour Noël

Les ventes sur internet devraient franchir
la barre des 50 milliards en 2013

Avant le rush de Noël, la Fevad publie les résultats de son enquête sur les ventes sur internet au 3ème trimestre réalisée sur plus de 130 000 sites. Cette étude est réalisée à partir des données recueillies auprès des sites « leaders » participant à l’indice iCE 40 et des informations communiquées par les principales plateformes sécurisées de paiement.

Des ventes en hausse de 14% au 3ème trimestre

Le marché des ventes sur internet confirme au 3ème trimestre une croissance comparable aux deux premiers trimestres : +14% dans un contexte toujours aussi difficile. Elle bénéficie à la fois de l’augmentation du nombre d’acheteurs sur internet (863 000 acheteurs supplémentaires en un an - Source : Médiamétrie) et de la progression de la fréquence d’achat par cyber-acheteurs. Au cours de ce trimestre, les Français ont dépensé 12,3 milliards d’euros en ligne.

Le montant moyen de la  transaction a ralenti sa baisse et reste stable à 87 euros. Cette évolution s’explique par la nouvelle structure du marché qui se modifie avec de nouvelles offres de produits et services, de nouveaux comportements d’achats et de choix de modes de livraison. La création de sites est par ailleurs toujours aussi dynamique : le marché e-commerce français a désormais dépassé les 130 000 sites actifs soit une progression de 18% en un an.

Les marchés les plus avancés restent le textile (habillement, textile de maison, chaussures) qui maintient un rythme rapide de progression avec +12% et  les biens d’équipement de la maison (high-tech/électroménager) avec +4%. Sur ces deux marchés, internet continue de gagner des parts de marchés, notamment grâce aux enseignes magasins qui accélèrent leur développement sur le e-commerce.

Les ventes sur internet mobile
et sur les places de marché toujours en forte croissance

L’indice iCE 40, qui permet de mesurer l’évolution des sites leaders à périmètre constant, progresse de 5% au 3ème trimestre et la performance de rentrée est élevée avec un mois de septembre à +12%. Les sites de ventes de produits grand public confirment une croissance soutenue de 8% par rapport au 3ème trimestre 2012 (au cours duquel les ventes avaient déjà augmenté de 11%). Néanmoins, certains secteurs enregistrent un ralentissement de croissance (+2% pour les sites de tourisme), alors que les sites de ventes aux professionnels retrouvent un niveau de croissance élevé au 3ème trimestre.

L’indice iPM, destiné à mesurer le volume des ventes réalisées sur les places de marché (ventes réalisées par les sites hébergés sur les places de marché de l’iCE40), garde un rythme de progression de 60% sur un an. Sur l’année 2013, le chiffre d’affaires des places de marché aura doublé par rapport à celui réalisé il y a 18 mois (juillet 2011 à juin 2012). Les ventes des marchands tiers représentent 16% du chiffre d’affaires total des sites participant à cet indice (10% au 3ème trimestre 2012).

Les ventes sur l’internet mobile (smartphones et tablettes, sites mobiles et applications) poursuivent leur développement avec une progression de 98%. Les sites du panel iCM réalisent 11% de leurs ventes sur mobile (6% au 3ème trimestre 2012).

Les Français devraient dépenser
plus de 10 milliards d’euros sur internet pour Noël

Pour Noël 2013, les ventes sur internet devraient atteindre 10,3 milliards d’euros, en hausse de 14% par rapport à Noël 2012 (9 milliards d’euros) grâce à la progression du nombre d’acheteurs et au niveau élevé des intentions d’achats sur internet observés dans le cadre d’une étude réalisée en partenariat avec Médiamétrie et publiée ce même jour. La Fédération estime ainsi que le marché e-commerce devrait cette année franchir la barre des 50 milliards d’euros.


Méthodologie :

Les données collectées auprès des sites marchands correspondent aux définitions suivantes :

Indice commerce électronique (iCE) : chiffre d’affaires réalisé directement par les entreprises du panel iCE 40 sur l’internet fixe et mobile. Les sites qui éditent une market place ne comptent pas le volume d'affaires réalisé sur la market place, ni les commissions générées. Uniquement les commandes livrées en France. Tous les lieux de livraison sont retenus (y compris retraits en magasin). Il s’agit du chiffre d’affaires commandé, annulations, échanges et retours déduits, frais de port compris, T.T.C pour les ventes aux particuliers, HT pour les ventes aux professionnels.

Chiffre d’affaires tourisme : chiffre d’affaires France net comptable (y compris frais de dossier).

Indice place de marché (iPM) : ensemble des ventes réalisées sur la market place par les sites utilisateurs.

Indice commerce mobile (iCM): chiffre d’affaires réalisé directement par l’entreprise sur smartphones et tablettes numériques dans le cadre des sites mobiles et applications (hors téléchargements d’applications). Les sites qui éditent une market place ne comptent pas le volume d'affaires réalisé sur la market place ni les commissions générées.

Composition du panel iCE 40 : Les résultats du bilan e-commerce ont été calculés à partir du panel iCE 40 composé des sites suivants :

3 Suisses, Accor-Hotels,  Actissia, Air France, Auchan, Blanche Porte, Boulanger, Brandalley, Camif Collectivités,  Cdiscount, Cdiscount Pro, Club Med, Darty, Edreams, Ebookers, Fnac, Go Voyages, Bruneau, Kiabi, La Redoute, Lastminute, LDLC Pro, Manutan, Mistergooddeal, Opodo, Pixmania, Pixmania Pro, Raja, Rue du commerce, Rue du Commerce Pro, Sarenza, Showroomprivé, Spartoo, Staples, Vente-privee.com, Verbaudet, Viking Direct, Voyages-sncf.com, Welcome Office, Yves Rocher.

Composition du panel PSP : Pour les besoins de l’étude, la Fevad interroge un panel de plateformes sécurisées de paiement, totalisant 131 900 sites : Worldline,Crédit Mutuel-CIC, Monext, Ogone, PayBox, Paypal, PayZen.

Estimation du marché global : Le calcul de l’estimation de marché global est obtenu en agrégeant les données recueillies auprès des sites du panel iCE.40 et la valeur des paiements électroniques (hors membres du panel iCE.40) communiqués par les prestataires participant au panel PSP


A propos de la Fevad :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance, créée en 1957, fédère aujourd'hui 580 entreprises et 800 sites internet. Elle est l'organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l'information permettant l'amélioration de la connaissance du secteur et d'agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France.

Infos :
10 MILLIARDS DE CA SUR LE NET POUR NOEL

Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous



 


 

 

Enregistrer

Enregistrer

 


 

 

 

 

 


 



 

 

 

 

Transmission activités
Ventes commerces Aveyron
Ventes commerces Quercy
Ventes commerces Tarn
Cession entreprises Aveyron
Cession entreprises Quercy
Cession entreprises Tarn
Vente en ligne
Informations économiques
Terroir Aveyron
Terroir Quercy
Terroir Tarn