Accueil

DRUELLE - AVEYRON (12)

GILBERT ESPINASSE, AGRICULTEUR DE CONSCIENCE

Un film comme une bouffée d'oxygène ! Il n'avait pas suffi à Gilbert Espinasse de reprendre la petite ferme familiale de Sévignac, qui domine la Vallée de l’Aveyron, sur la commune de Druelle ;

de s’entêter à cultiver ses terres difficiles… Il avait fallu, en plus, qu’il y importe de bien drôles de méthodes : l’"agriculture biologique", qu’il disait !

Elle en était alors à ses premiers balbutiements, l’agriculture biologique. Et Gilbert Espinasse avait dû beaucoup tâtonner avant de trouver son régime de croisière. Sous le regard réprobateur des uns, narquois des autres.

« Il ne pourra pas nourrir sa famille… », prédisaient les plus compatissants. « C’était bien la peine de t’avoir envoyé à l’école d’agriculture ! », se lamentait son propre père.

Quand ses champs de  blé ou de pommes de terre ont commencé à donner des récoltes plus qu’honorables, certains éternels sceptiques ont avancé : « Il se relève la nuit pour épandre des engrais chimiques ! » À quoi il rétorquait : « Fainéant comme je suis, vous me voyez travailler encore la nuit ? »  L’humour a toujours été l’arme numéro un de cet  avant-gardiste du bio. Allié à une ouverture d’esprit hors du commun. Et à un bon sens que ne sauraient atteindre les modes.  

C’est déjà un pari économique exemplaire qu’ont réussi Gilbert et Danielle Espinasse : Vincent, leur fils, leur a non seulement succédé sur  la ferme, mais il s’y est associé avec Gildas, un jeune citadin originaire de Nantes. Bien plus : Gilbert a fait partie du premier carré des pionniers qui ont mis l’agriculture biologique  sur les rails tant au plan régional que national.

Un véritable personnage dont ce nouveau film d’Yves Garric raconte l’histoire et brosse le portait ! Tellement attachant avec cet humour, cette truculence qui servent de voile de pudeur à sa motivation première : l’éthique, la morale. La seule explication, finalement.

Cela fait l'objet d'un superbe film d'une heure et demi réalisé par Yves Garric :

On ne s’ennuie pas une seconde durant l’heure et demie que dure ce film à la réalisation fluide. Les images, signées Georges Berte, sont superbes et nous font découvrir ce beau coin de l’Aveyron .

"Fleurines ", qui avait déjà édité le superbe et émouvant "Dix par jour » d’Yves Garric, a eu l’excellente idée de sortir le DVD de ce  film. Courez vous le procurer. On ne saurait rêver plus original, utile et plaisant cadeau de Noël.

Quelques mots d'Yves Garric :

"GILBERT ESPINASSE, AGRICULTEUR DE CONSCIENCE"
dont je suis le réalisateur, sur des images de Georges Berte, et dont nous venons tout juste de terminer le montage. Nous avons tourné sur une période de deux années à la ferme de Gilbert Espinasse, à Sévignac, sur la commune de Druelle, dans l'Aveyron.

Mon but : brosser le portrait de cet agriculteur pionnier du bio qui a eu le courage de sortir des sentiers battus dès la fin des années 1960, à une époque où le bio était considéré comme une hérésie. Il fallait, effectivement, laisser ce témoignage aux jeunes générations. D'autant que Gilbert est un vrai personnage qui n'a pas son pareil pour manier l'arme de l'humour. Sa bonne humeur est communicative !

Je précise qu'il ne s'agit pas d'une longue interview mais bien d'un film, d'un long métrage d'une durée d'une heure et trente-cinq minutes, construit et mis en images. J'y ai mis toute mon expérience d'ancien journaliste, aujourd'hui à la retraite, à France Télévision. J'ai voulu le produire en toute indépendance : aucune société de production ne se serait de toute façon hasardée à financer un projet aussi long sur un thème a priori aussi peu commercialement porteur.

Les tests que nous avons effectués avec des premiers spectateurs sans complaisance nous ont confirmé que nous ne nous étions pas trop fourvoyés : le film est jugé à la fois instructif, pédagogique sur l'agriculture bio, et plaisant, distrayant, voire drôle (impayable Gilbert!).

Vous pouvez acheter ce film dés aujourd'hui sur notre site de vente en ligne en cliquant sur le lien ci-dessous.

Photo : Gilbert Espinasse avec Yves Garric, le réalisateur.
 

Contact :
GILBERT ESPINASSE, AGRICULTEUR DE CONSCIENCE
Editions Fleurines
12 DRUELLE
Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous