Accueil

ESCAMPS - QUERCY (46230)

ESCAMPS VILLAGE TOURISTIQUE DU CAUSSE DE LIMOGNE

Escamps est une commune située dans le parc naturel régional des Causses du Quercy, à proximité de Lalbenque et Limogne-en-Quercy,

à 22 km de Cahors et à 35 km de Villefranche-de-Rouergue. Les communes voisines sont Concots, Cremps, Bach, Lalbenque et Vaylats.

La commune compte de nombreux hameaux : Pech de Cheval, Mas de Lavergne, Mas de Fraysse, la Caloussade, les Rosières, Mas de Soulie, Mas d'Assoul, Mas de Bigorre, Nouelle, la Placette, Mas de Rebelou, Piepalat, Colombier, les Bouygues, les Crouzettes, Combe noble, le Camp Viel, pour les principaux.

Escamps se trouve plus précisément sur le causse de Limogne, terre pauvre et ingrate, royaume du calcaire et des pierres, à une altitude moyenne de 300 mètres. Le village occupe une crête dominant une doline localement dénommée canaval (bassin a terre profonde et riche, où était cultivé le chanvre d'où la dénomination canaval) avec la présence de nombreux puits.

La commune est arrosée par le Ruisseau des Valses. Elle est reconnue comme une des rares zones du causse où l'eau est abondante. 

EVENEMENTS/ANIMATIONS

Malgré sa petite taille, les animations ne manquent pas à Escamps :
Comité des fêtes (fêtes votive ou festival le 3e week-end de juillet, soirée vins nouveaux, 3e week-end de mars : course d'endurance, feu de la Saint-Jean, diverses manifestations, etc.)
Société de chasse (banquet)
Association pour la gestion du bar-commerce dénommée " Bar à T'M "
Association "A la Recherche du Temps Perdu" Préservation de l’Histoire et du Patrimoine Local.
Evyran Voce, promotion de la Musique Baroque.
Club des aînés (le trait d'union Bach-Vaylats-Escamps)
Messe à l'église Saint-Léonard d'Escamps (les derniers week-ends des mois impairs et le 3e week-end de juillet)
Foyer rural (théâtre adulte et enfants, gymnastique, cours de chant, cinéma, botanique, vtt, pétanque et veillé occitane)
Organisation d'une brocante le 2e dimanche d'avril au profit de l'association de gestion de la bibliothèque

ECONOMIE/ACTIVITES

La commune est dynamique là aussi et compte deux entreprises de maçonnerie, un peintre en bâtiment, sept exploitations agricoles (ovin, horticulture, trufficulture, équin, aviculture), une société de conseil informatique, un coiffeur à domicile et deux paysagistes.
Pour les principales :
Les Huiles Essentielles de Benjamin Zimra
L'entreprise de maçonnerie de Laurent Moles : restauration et sauvegarde du bâti ancien
La pépinière "Les senteurs du Quercy", pépinière de collection consacrée aux Sauges, Lavandes, Iris & plantes vivaces.
L’Accordéonnerie d'Antoine Errotaberea, accordeur et facteur d’accordéon.
La Ferme de Nouelle d'Yves Malbec : agneaux issus de l’agriculture Bio. Vente à la découpe, conserves et plats cuisinés, couvertures en laine mérinos.
Le GAEC Fraysse des Camps de Francis et Damien Fraysse, en place depuis 1730 ! Producteur d'agneau fermier du Quercy

ACCUEIL/HEBERGEMENT

Le Restaurant "Le Clos Cache" de Denis et Mireille Combes, restaurant gastronomique à la campagne à la notoriété grandissante et reconnue. A découvrir lors de votre passage à Escamps. Voir sa page ici
"Le Bistro d'Escamps", regroupant café, restaurant et épicerie avec des produits frais du terroir (circuits courts) du pain et des journaux.

Escamps offre aussi des hébergements : des gîtes ruraux et des chambres d'hôtes y sont installés :
Chambres d'hôtes :
"La clé d'Escamps" de Benoit et Claire Duclos 
"Le Causse d’Escamps" de Pierrette et Denis Golonka
Plusieurs gîtes :
Cassaigne Accueil 2 personnes 1 enfant.
L’Oustalet Gite de France. Accueil 4 personnes, piscine.
Le Mas de Fraysse Accueil : 2 Gites : 2 et 4 personnes. Wifi.
Marguerite Gite de France. Accueil 4 personnes.
Pech de Cheval Accueil 6 personnes, piscine.
Piepalat Accueil 5 personnes

GENS D'ICI

Bernard Ruhaud, écrivain et père d'écrivains, qui rend fréquemment au village dont son épouse est originaire.
Marcelle Vérité, auteur de plus de 200 livres pour la jeunesse, éditrice, lauréate de l'Académie française, et Prix du Ministère de l'Éducation nationale.

PATRIMOINE ET HISTOIRE

Selon la tradition orale colportée à travers les siècles, le village originel aurait été fondé au lieu-dit (reste de Dolmen) des Cazals près de Nouelle ou durant la guerre de Cent Ans, après que les Anglais eurent attaqué Lalbenque. Les habitants d'Escamps allèrent se protéger dans un fort qui servait de poste avancé aux seigneurs de Concots sur le site actuel du bourg ou les habitants développèrent leurs habitations après la guerre.

Des vestiges de ce fort sont encore visibles (tour) et témoignent de la vocation défensive initiale du village actuel et d'un passé médiéval. L'ancien donjon a été en partie démantelé, de grandes fenêtres ont été ouvertes dans les murs de cette tour pour la rendre habitable et toute sa partie supérieure a été arasée afin de récupérer les pierres pour construire les écoles et leurs logements. Ces bâtiments ont depuis été transformés en salle des fêtes et en mairie.

Escamps a connu une période faste au 19e siècle lors de l'exploitation minière du phosphate. La population d'Escamps comptait alors plus de 600 habitants. La guerre de 1870 et celle de 14/18 va entrainer la mort de nombreux jeunes habitants de la commune et va provoquer, avec la fin des exploitations minières, une désertification progressive du village. La population s'est maintenant stabilisée autour de 200 habitants grace au tourisme. 

La présence de plusieurs puits (en bouteille, en sompe, en fontaine,...) font l'identité de la commune. Dans ce pays où l'eau est rare surtout en été, Escamps a toujours eu de l'eau et autrefois les habitants des communes voisines vinrent s'alimenter en eau en payant une taxe qui était reversée à la commune.

Pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle
Escamps se trouve sur la via Podiensis du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. On arrive de Vaylats, la prochaine commune est Cremps.

Autres biens du patrimoine :
Réserve naturelle nationale d'intérêt géologique du département du Lot
Sompes et divers puits en pierres (voir dolines)
Dolmen à Nouelle
Borne médiévale matérialisant la limite entre les communes d'Escamps et de Vaylats (avec blason de la famille de Cardaillac)
Circuits de randonnée Circuit des sompes, cheMain faisant
architecture typique du causse (gariottes, cazelles, lavoirs, maisons en pierre, etc.)
Salle Jacky Cubaynes
Jardin Monique Gruas : jardin avec un quiller couvert et un terrain de pétanque
Outre le petit patrimoine bâti en pierres sèches qui est remarquable (fontaines, sompes, lacs, lavoirs et gariottes), de nombreuses bâtisses présentant pour certaines des caractéristiques architecturales du XIVème sont intéressantes et cinq bâtiments sont à noter particulièrement :
 - Vestiges du fort médiéval et de sa tour
 - Ancien prieuré dit des Rozières
 - La place du Capilié
 - Maison dite du "Cadet de la Roze"
 - Église Saint-Léonard du XIXe siècle

Recopie avec modifications de la page très complète de l'encyclopédie en ligne wikipedia, mais le site de la commune est également bien fait et complet.

Texte et photos : propriété de la commune
 

Contact :
ESCAMPS VILLAGE TOURISTIQUE DU CAUSSE DE LIMOGNE
201 habitants - 12.11 km²
Maire : Jean Bras
Le Bourg
46230 ESCAMPS
Tél. : 05.65.31.62.75
Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous