Accueil

SETE - THAU (34)

LIVRE A LIRE : MIDI SE MEURT

Après une brillante carrière dans de grands groupes internationaux, en France et à l’étranger, Philippe Villemus a volontairement changé de vie

 pour devenir professeur et docteur en Sciences de Gestion à Sup de Co Montpellier. Il est également écrivain, chroniqueur (Midi Libre et France Bleu Hérault) et conférencier.

C'est lors de son retour au pays, il y a quelques années, qu'il a pris conscience de l'exceptionnelle beauté du Midi mais aussi des catastrophes qui sont en train de le défigurer. Ce livre est à la fois un chant d'amour et un cri d'alarme.

La dégradation a commencé il y a longtemps, avec la crise du vin, mais la situation s'est fortement dégradée depuis la fin des années 60. On est presque arrivé aujourd'hui à un point de non-retour, en particulier au niveau de la flore. Avec la Turquie et l'Italie, le Midi avait la plus grande diversité florale du monde. On est en train de tuer tout cela. Ceux qui ont remplacé les chênes, les micocouliers et les figuiers par des palmiers qui demandent énormément d'eau ou des pins qui acidifient les sols ont une grande responsabilité.

Philippe Villemus est né à Sète, sur les bords de la Méditerranée. Ce n'est pas un doux réveur "bobo", il a travaillé, tant en France qu’à l’étranger, dans le groupe L’Oréal (de 1998 à 2003) comme président de Helena Rubinstein, à la Coupe du Monde de Football 1998 comme directeur marketing-ventes-partenariat (de 1994 à 1998), directeur marketing dans le groupe Mars (de 1988 à 1994), chef de produit dans le groupe Colgate Palmolive (de 1984 à 1988). Il a publié une vingtaine d'ouvrages.

Editions Papillon Rouge - 19.80 €

Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous