Accueil

SAINT ETIENNE VALLEE FRANCAISE - LOZERE (48330)

SAINT-ETIENNE-VALLEE-FRANCAISE PAYS DES LOUTRES ET DES CASTORS

Saint-Étienne-Vallée-Française est une vaste commune de la Lozère située à l'extrême sud est du département à la limite du Gard.

Ses habitants sont également appelés les Stéphanois. Son territoire est en périphérie du parc national des Cévennes, les communes limitrophes sont Saint-Germain-de-Calberte au nord, Moissac-Vallée-Française à l'ouest, Saint-Martin-de-Boubaux à l'est et Saint Jean du Gard au sud et elle fait partie de la communauté de communes de la Cévenne des Hauts Gardons. Les villes importantes les plus proches sont Alès à 38 kms et Florac à 43 kms.

Son climat est doux du fait de sa faible altitude (245 m²) et elle peut être exposée aux violents orages cévenols. Son point le plus haut est la montagne de la Vieille Morte (925 m) territoire de légendes. C'est un territoire préservé et on y trouve encore dans le Gardon des loutres, des castors, voire des écrevisses.

Historiquement,  le ver à soie et la vigne contribuèrent à une période de grande prospérité de la commune jusqu'au début du 20ième siècle avec l'apparition de parasites et du phyloxera. Saint Etienne perdit rapidement une grande partie de sa population qui passa de près de 2000 habitants en 1790 à 433 habitants en 1980. Depuis cette date, on constate une petite progression.

On lira avec attention l'article de wikipedia très complet et très documenté consacré à cette commune.

EVENEMENTS/ANIMATIONS :

Saint Etienne bénéficie d'une activité touristique intéressante et son syndicat d'initiative est très actif.

ACTIVITES :

La commune est bien lotie en commerces avec trois superettes, 2 dépots de pain, un bar restaurant tabac et une station service, un cabinet d'infirmières, un médecin pro-pharmacie, et mêm une poste à temps partiel. Il demeure un peu d'activités agricoles pour la Fromagerie des Cévennes toute proche. Beaucoup vont travailler dans le Gard tout proche.

ACCUEIL/HEBERGEMENTS :

Le camping et village de gîtes Le Martinet est le site d'accueil principal.
Le Château de Cambiaire magnifiquement restauré avec ses gîtes et chambres d'hôtes
Bar/restaurant/grill "un dimanche à la campagne" 
Gîtes et chambres d'hôtes sur la commune :
La Ferme des Passadoires et ses chèvres.
La Dinierola 
La maison forte Marouls
Le Domaine de Brues

PATRIMOINE :

La commune a une histoire formidable avec des traces d'habitats bien avant Jésus Christ, des dolmens, des menhirs encore présents, mais aussi des histoires de wisigoths, de batailles avec les sarrazins, puis la croisade des albigeois et enfin les guerres de religion qui y furent violentes.
La commune et ses habitants eurent un comportement exemplaire durant la dernière guerre 39/45, les résistants y étaient très actifs et de forts combats eurent lieu sur ses terres et à proximité.
Cette capacité de rebellion se manifesta à nouveau dans les années 80 contre un projet de barrage qui fut de ce fait abandonné.
L'église paroissiale de Saint-Étienne date du XIVe siècle mais elle a été partiellement reconstruite.
Le temple est plus récent et sa construction remonte au milieu du 19ième siècle.
Le chateau de Cambiaire est une construction du 14ième siècle avec des aménagements importants au 19ième. Il a été abimé et incendié partiellement lors de la dernière guerre par vengeance de l'occupant. Il a été restauré avec soins et est devenu un établissement d'accueil de qualité.
A voir également la maison forte de Marouls, le manoir des Cambous ou de Cabiron.

Texte et photos : propriété de la commune de Saint Etienne - Wikipedia (voir le lien en site vitrine) et Guibli

Contact :
SAINT-ETIENNE-VALLEE-FRANCAISE PAYS DES LOUTRES ET DES CASTORS
523 habitants - 50.99 km²
Maire : Gérard Crouzat
Lous Prats
48330 SAINT ETIENNE VALLEE FRANCAISE
Tél. : 09 61 24 16 77
Tél.2 : 04 66 45 70 02
Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous