Accueil

SAINT ROME DE CERNON - AVEYRON (12)

CLAUDE JULIEN JOURNALISTE

Claude Julien, né le 17 mai 1925 à Saint-Rome-de-Cernon (Aveyron) et mort le 5 mai 2005, a été une des grandes figures du quotidien Le Monde et rédacteur en chef, puis directeur, du Monde diplomatique.

Résistant, il avait créé à la Libération un journal intitulé Debout. Après des études en sciences politiques à l'Université Notre-Dame, dans l'Indiana (États-Unis), il devint un des journalistes français spécialistes des États-Unis.

Il découvre alors l'Amérique de la ségrégation raciale et des luttes sociales acharnées, mais aussi de l'opulence et des violents contrastes entre riches et pauvres.

De retour en France, il devient journaliste à La Vie catholique illustrée (1949-1951), puis rédacteur en chef de La Dépêche marocaine de Tanger. Il rejoint le service Étranger du Monde en 1951, dont il prend la direction en 1969.

En janvier 1973, il succède à François Honti à la direction du Monde diplomatique, dont il développera considérablement la diffusion et l'audience. Sous sa direction, jusqu'en 1990, la diffusion du journal passera de 50 000 à 150 000 exemplaires et s'imposera par son analyse précoce de la mondialisation, comme un des ferments de la pensée altermondialiste.

Après l'échec du président Allende au Chili, il publia en 1974 un article dans l'Encyclopedia Universalis, intitulé Une expérience socialiste peut-elle réussir dans la légalité ? Comme réponse, il suggérait que ce type d'expérience ne pouvait réussir que par une mainmise totale du pouvoir sur les rouages de l'appareil d'état (police, justice, armée).

Elu dans un contexte difficile par la Société des rédacteurs du Monde à la succession de Jacques Fauvet en 1981, il avait dû se retirer quelques mois plus tard et retourner au Monde diplomatique.

Fondateur des Cercles Condorcet, il présida la Ligue française de l'enseignement et de l'éducation permanente de 1990 à 1998. Il fut membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence, et président du Festival des Francophonies à Limoges.

Extrait d'un livre de Claude Julien sur le journalisme

    « A vrai dire, il s'en moque. Énormes sont les moyens mis en œuvre pour conditionner l’opinion publique, et, dans leur immense majorité, ces moyens - à la fois intellectuels et matériels - sont aux mains des hommes du pouvoir, directement ou par relais, administrativement ou par complaisance. Une société peut, dans de telles conditions, se permettre de sacrifier aux rites de la démocratie chaque fois que cela ne porte pas atteinte aux intérêts des puissants, mais ses dirigeants savent bien qu’elle changerait de visage si la démocratie était libérée de ses entraves. Voilà bien le danger. Pour tenter de l'écarter, il faut convaincre le grand public que, en dépit d’incontestables déficiences, la société libérale avancée est quand même plus agréable à vivre que tout autre modèle existant de par le monde. […] » »

— Claude Julien dans Le devoir d'irrespect, Alain Moreau, 1979

Bibliographie sélective

Spécialiste de l'Amérique du Nord, Claude Julien a publié plusieurs ouvrages comme :

    Puissance et faiblesses des syndicats américains', 1955.
    L'Amérique en révolution, 1956.
    le Nouveau Nouveau Monde, 1960.
    Le Canada, dernière chance de l'Europe, 1965.
    L'Empire américain, 1968.
    Le Suicide des démocraties, Grasset, Paris, 1972.

Et de nombreux autres livres sur les médias comme :

    Le devoir d'irrespect (1979)

copyright : wikipedia

Infos :
CLAUDE JULIEN JOURNALISTE
12 SAINT ROME DE CERNON
Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous