Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

LA MUSIQUE DE CE WEEK-END, NILDA FERNANDEZ EN CONCERT A MONTALZAT (82) POUR LA FIESTA DE LA LIBERTAD

mars 16

Rédigé par
samedi 16 mars 2019  RssIcon

Le Ciimer organise, les 16 et 17 mars, gare de Borredon et au parc de Montalzat, deux jours à la mémoire de l'exode des Républicains espagnols. On a déjà oublié ces périodes troubles au point de placer Le Pen comme "cheffe de l'opposition" en France. Inquiétant.

Déjà quatre-vingts ans qu'une partie de la population espagnole, fuyant la dictature de Franco, a trouvé refuge dans notre pays dans des conditions difficiles. Un camp de réfugiés avait été installé à Septfonds dans le Tarn-et-Garonne.

Nilda Fernandez naît à Barcelone dans une famille andalouse et protestante qui arrive en France alors qu'il a six ans. Il poursuit ses études entre la France et l'Espagne.

Son premier album, enregistré en 1981 sous la direction artistique de Claude Dejacques, remporte un succès d'estime et révèle déjà une voix particulière. En 1987, il enregistre à l'Hacienda (Tarare), plusieurs chansons dont "Madrid, Madrid". Mais c'est son album, toujours enregistré à l'Hacienda et publié en 1991, qui lui apporte la célébrité avec le succès de la chanson "Nos fiançailles". Nominé cinq fois aux Victoires de la musique, il est élu « meilleur espoir masculin ». La même année, l'album reçoit aussi le grand prix de l'Académie Charles-Cros.

Depuis, il a fait de multiples choses, il a écrit des livres, fait de multiples tournées et est devenu citoyen du monde entier avec des séjours en Argentine, en Russie, aux Etats-Unis.

Ce n'est pas son premier concert dans notre région, j'avais eu l'occasion de le voir lors d'un concert au Théâtre à Montauban en 87 ou 88.

Voir sa page internet
Réécouter "Madrid, Madrid"
ou "l'invitation à Venise"
mais il y en a plein d'autres.

Lire sa fiche sur wikipedia

Résultat de recherche d'images pour "nilda fernandez"

Voici le programme de la Fiesta de la Libertad :
Le samedi à 9 h 30, accueil des associations par Carmen Négrin et José Gonzalez; à 10 heures, marche mémorielle vers le camp de concentration de Judes. Et dès 10 h 30, au parc de Montalzat, toute la journée, visite des stands, micro ouvert aux associations; à 12 h 30, pique-nique; à 14 h 30, concert pour la liberté par le groupe Les Républicanos; à 15 h 15, présentations de livre «Les Fossoyeurs de la République», suivi de la présentation de la pièce «Présas Papel»; Henri Farreny présentera ses livres «Mourir à Paris» et «Le Sang des Espagnols», préfacés par Anne Hidalgo.

Diverses manifestations suivront et à 19 heures, repas fraternel (10 €). Inscriptions au 06 33 10 44 89/jose.gonzalez44@wanadoo.fr.

À 20 heures, show avec Isabelle Alonso.

Le dimanche, ouverture des stands à 9 heures, et conseil de pilotage du Ciimer; à 11 heures, prise de paroles des invités; à 12 h 30, repas, inscriptions au 06 33 10 44 89/jose.gonzalez44@wanadoo.fr; à 15 heures, concert avec Nilda Fernandez.

Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous