Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

PUBLICATION D'UN ECHANGE APPROFONDI AVEC UNE "GILET JAUNE"

déc. 25

Rédigé par
mardi 25 décembre 2018  RssIcon

J'ai échangé longuement avec plusieurs personnes présentes sur les pages facebook des "gilets jaunes" telle la mobilisation national pour la France (12) où j'ai même eu la surprise de retrouver une page domiciliée en Ukraine russophile derrière mon correspondant. Souvent, c'était la hargne au bout de quelques échanges, et une absence totale d'arguments. Quelquefois, les échanges étaient plus intéressants tel celui avec cette jeune femme dont je publie le témoignagne en retirant son nom bien entendu mais en n'ajoutant rien, ou en soustrayant rien.

"Bonsoir Didier Couplet.

Effectivement, je n'ai pas peur de défendre mon point de vue et je trouve regrettable (comme vous: une fois n'est pas coutume!) que certain utilise des pseudos pour aboyer des injures à tout va ou clamer des discours qu'ils n'assumeraient pas de vive voix.

Concernant ma profession, je suis micro entrepreneur dans le bâtiment depuis bientôt 5 ans. Auparavant,  j'étais salariée dans le même secteur. Pour votre information et puisque vous me le demandez, j'ai payé cette année 318€ d'impôt sur le revenu. C'est peu, je vous l'accorde mais déjà bien pour quelqu'un qui n'a ni congés payés,  ni treizième mois, ni prime de Noël, ni chèques vacances, ni Apl, ni assurance chômage et j'en passe....

Concernant les soins, puisque je suis travailleur indépendant non salariée, je paye mon assurance mutuelle et aussi une assurance complémentaire qui assurerait ma survie financière en cas d'arrêt de travail forcé. Je précise que cette assurance exclut bien évidemment la maladie pour laquelle j'ai failli y rester il y a quelques années.

Pareil pour la retraite, j'essaye de me rassurer sur mon avenir avec un plan d'Epargne retraite. Et je n'ai pas l'impression de profiter avec mon train de vie, comme vous avez l'air de le résumer.

J'ai pris la peine de relire votre édito. Vous parlez du remboursement de la dette. Mais savez-vous déjà a qui on l'a doit?

Chaque citoyen, chaque consommateur participe et contribue tous les jours à l'effort commun. Même en achetant du papier toilette, la tva est toujours et encore récupérée!

Enfin, je m'interroge sur votre entêtement à préserver nos élus. Peut être avez vous quelques intérêts douteux à défendre ? Je sais comment fonctionne les petits arrangements entre amis, et j'ai bien compris comment cela se passe à petite échelle aussi, localement, dans certaines communes...

Virer des petits fonctionnaires ne changera rien au problème, si ce n'est dégrader encore un peu plus la qualité de l'enseignement ou des hopitaux. Mais les hauts fonctionnaires, c'est une autre histoire que vous ne voulez pas entendre! Vous êtes dans le déni.

Les élus sont les représentants du peuple. Trouvez vous normal que les députés, par exemple, soient grassement rémunérés, même quand ils ne se présentent pas à  l'Assemblée?

Qui profite de qui?

Vous faites référence à l'histoire de France.

Je pense que nous sommes en train d'écrire une nouvelle page. Les gens s'informent, ils comprennent mieux que jamais comment fonctionne notre monde et je ne crois pas que les même erreurs seront répétées. J'ai confiance en notre génération et la génération future pour redistribuer les cartes sur la table du bien commun.

Au plaisir d'échanger avec vous sur les nuances du diagnostic.

Bonne soirée.

Suite de notre échange :

Vous prenez toujours soin de choisir les mauvais exemples.
Interessez vous à ce qui se passe en Islande. Comprenez comment fonctionne la ville de Copenhague par exemple.Lisez ceci,https://lareleveetlapeste.fr/produit/livre-journal-numero-3/, le magazine socialter.

Regardez le film "demain" ou en quête de sens. Tout ne se résume pas votre sphère. "


J'ai fait le choix d'être très peu  asservie au système mais d'autres n''ont pas ce choix.
Vous vous trompez de combat,  il ne s'agit pas d'opposer le public et le privé. Il ne s'agit pas de savoir qui de vous ou moi à raison. Vous croyez que vous, détenez la vérité parce que vous avez publié un édito?
Je crois simplement que vous avez peur Monsieur.
 
Je viens d'une famille de 4 enfants et j'ai moi meme 2 enfants aujourd'hui, qui je l'espère,seront impliqués équitablement et consciencieusement dans l'evolution de notre pays, de notre planète aussi. Le RIC sera un bon début....

Je suis peut être utopiste mais permettez moi de vous dire que vous êtes bien triste Monsieur si vous ne vous autorisez pas à rêver d'un monde meilleur.

Securité sociale à 100℅ pour une affection de longue durée. Je sais ce que c'est malheureusement. J'avais le droit d'etre transportée en taxi ambulance pour le rendre à mes examens médicaux alors que je pouvais très bien conduire... La aussi,  parlons en des dépenses inutiles....

A propos de la publication de la lettre de Philippe Bonnecarrère :

Merci à Philippe Bonnecarrère pour la lucidité de son analyse:"la démocratie participative doit compléter la démocratie représentative sans s'y substituer. Les institutions sont mises en cause. Et l'exemple doit venir d'en haut. Même injuste, la question du nombre de parlementaires en est l'un des symboles et nous devrons accepter de voter la réduction. La révision constitutionnelle sera peut- être le moment où nous réussirons ou pas l'évolution de notre gouvernance, de notre mode de représentation du peuple."

Il a l'honneteté de s'en prendre à la classe à laquelle il fait partie. Sa démission récente à Albi se traduit pour moi comme un aveu des excés de nos élus.

Je vous autorise à reproduire mes commentaires sans en modifier la prose et la forme bien sûr !


 

Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous