Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

NUMERIQUE : UNE FRACTURE PEUT EN CACHER UNE AUTRE

déc. 5

Rédigé par
mercredi 5 décembre 2018  RssIcon

Communiqué de Pierre Ygrié, notre sympathique ami de Lozère et à l'origine des "webs du Gévaudan".

Depuis leur création il y a près de 20 ans (1ére manifestation à Marvejols en avril 1999) les Webs du Gévaudan se battent pour résorber la fracture numérique entre les villes et les campagnes. "Apôtres" de la ruralité moderne faite du mariage du numérique et d'une agriculture respectueuse de l'environnement il leur est même arrivé,comme dans leur dernier article (chat échaudé craint même l'eau froide) de faire des "incursions" dans le domaine des pesticides et autres pollutions à l'origine de nouvelles maladies et pour lesquelles il serait peut-être utile de créer dans les facultés de médecine une chaire de "santé environnementale" !

Aujourd'hui recentrons- nous sur le numérique en focalisant sur deux fractures, l'une, sur les infrastructures, en train (péniblement !)  de se résorber, l'autre, sur les usages, en train de se creuser !

1-La fracture sur les infrastructures 

Les infrastructures , ce sont les supports du numérique ( jusqu'ici le cuivre,demain la fibre optique pour les réseaux fixes, les 3G,4G,5Gpour l'accès mobile).  Nous avons tout dit ou presque sur ce sujet dans nos différents articles . En dépit de progrès significatifs il reste encore beaucoup à faire ....et pas que dans les campagnes !( un ami de Balaruc les bains me disait encore hier soir qu'il lui arrivait de passer des week-ends sans internet !) ./ Vigilance donc même si , dans ce domaine clé s'il en est ( le 1er des services est l'accès aux services) , on avance . Cela étant ,même  lorsque ces supports couvriront l'intégralité du territoire sans aucune discrimination (égalité républicaine oblige!), lorsque la fracture numérique au sens où on l'entend habituellement (couverture égalitaire du territoire en réseaux de télécommunications)  sera derrière nous  une autre fracture , plus insidieuse et bien plus ravageuse, apparaîtra (est déjà là!) la fracture sur les USAGES .

2-La fracture sur les usages 

Les usages se développent à une vitesse exponentielle . "On n'a encore rien vu" ! Je reprends à mon compte ce "message" de Xavier Dalloz en ouverture de  la 2ème édition de M@rvejols sur web en 2000.! Avec le développement de l'intelligence artificielle ce "message" de près de 20 ans est de plus en plus d'actualité !

Plus les usages se développeront plus s'agrandira le fossé entre ceux qui auront "appris" le numérique et les illettrés du numérique. Cet illettrisme aggravera  encore la fracture sociale et les inégalités, causes des mots actuels et grandissants de notre monde!

"les exclus du numérique sont à peu près les mêmes que les exclus de la société" écrivions nous en 2010 dans un papier intitulé "internet solidaire". Ce constat de plus de 8 ans est encore plus vrai aujourd'hui où, contrairement à l'époque, chaque français peut disposer d'un support d'accès au numérique .

2-1 L'Illettrisme numérique ( illectronistes ) des Français

Selon un sondage récent 1/4 des français serai sent des illettrés du numérique et contrairement à une opinion assez répandue cet illétrisme  ne concerne pas seulement les personnes âgées (les séniors peuvent aussi être des "geeks"! ) . Il atteint toutes les couches de la société, y compris les jeunes souvent qualifiés de "digital natives". Un excellent article du journal Libération nous alerte sur ce constat potentiellement dramatique pour l'avenir d'une partie de notre jeunesse. Le smarthone, ange gardien de tous les jeunes aujourd'hui (et pas que!) est-il un poison ou un remède ?

Celà étant, pour peu que l'on donne au mot "illétrisme numérique" un sens plus large de "compréhension" du monde numérique et de ses dérives dont la Chine commence à nous sonner quelques exemples nous pouvons dire que même initiés, nous sommes tous numériquement fragiles et que le numérique doit être non seulement un sujet de compréhension technique mais de REFLEXION sur la SOCIETE que nous préparons à nos enfants ! Les opportunités du numérique sont évidentes mais son utilisation démiurgique pourrait être très dangereuse pour l'humanité !

2-L'illetrisme numérique de nos dirigeants ?

En dépit de progrès évidents nos députés restent relativement "illettrés"! Rien d'étonnant dés lors de voir la France occuper la peu enviable 18 ème place dans l'Europe numérique . En tant que citoyen "lambda" je n'ai cessé de pointer le décalage entre la réalité numérique de notre pays et es grands discours de ses dirigeants depuis plus de 20 ans !

Quand on sait que l'Europe est aujourd'hui une "colonie américaine" on a des soucis à se faire quant à l’adaptation de ses peuples à la concurrence mondiale ! Cela étant, si nous savons faire un état des lieux sans concession et saisir les opportunités du numérique dans deux domaines vitaux,  la santé et l'éducation, tous les espoirs sont permis

Encore faut-il ouvrir les yeux pour comprendre ce qui se passe aujourd'hui dans notre pays ! La désespérance qu'expriment de de nombreux français avec les "gilets jaunes" a des racines profondes .Laurent Alexandre,auquel nous faisons souvent référence dans ce blog, a , sur ce sujet une analyse qui devrait nous faire REFLECHIR ! "REFLECHIR"? Il y a un an je (nous) souhaitais une "bonne année intelligente". Je reconduis ces voeux pour 2019. C'est à mon avis la première URGENCE tant pour les problèmes de fin du mois que de fin du monde !

Balaruc les bains le 2 décembre 2018

Pierre Ygrié

Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous