Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

LA REVITALISATION DE NOS CENTRES VILLES EST UN ENJEU PRIMORDIAL

déc. 15

Rédigé par
vendredi 15 décembre 2017  RssIcon

Cahors, préfecture du Lot, accueille depuis ce mercredi les services de Matignon pour trois jours et a hébergé ce jeudi la conférence nationale des territoires. La ville a fait beaucoup d'efforts pour défendre le commerce de centre-ville.

« Je vais délivrer un message positif sur Cahors car il n'y a pas lieu de faire du misérabilisme », prévient le maire PS, Jean-Marc Vayssouze-Faure, avant d'accueillir jeudi la Conférence nationale des territoires. Si le petit chef-lieu du Lot d'à peine 20.000 habitants a été choisi pour recevoir le Premier ministre et ses services de ce mercredi à vendredi , c'est parce qu'« un plan est en préparation pour les villes moyennes confrontées à certaines difficultés, explique-t-il. Cahors est un peu trop loin de la métropole toulousaine pour bénéficier des retombées. »

Il n'est plus possible de faire comme si de rien n'était. Les centres-villes et centres bourgs de notre pays se meurent.

Pendant des années, les pouvoirs publics ont fermé les yeux, largement paralysés par le fatalisme, ligotés par une interprétation excessive des textes européens, et, peut-être, un intérêt insuffisant pour nos territoires hors les métropoles.

Plusieurs pays voisins, comme l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas ou le Royaume Uni ont mieux protégé leurs centres que nous. En France même, certaines collectivités parviennent à lutter contre ce que certains présentent comme un déclin inexorable.

Lire le dossier des Echos

Rechercher :