Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

LE RETOUR DU CORNICHON FRANCAIS

oct. 11

Rédigé par
mercredi 11 octobre 2017  RssIcon

Il y a 25 ans, des cornichons étaient produits en France, en particulier à Castelsarrasin avec la conserverie Bésiers-Reitzel devenue maintenant salle de spectacles. Comme il n'est possible d'y faire qu'une seule récolte par an quand en Inde on peut en faire trois avec en plus des frais de ramassage beaucoup plus faibles, progressivement, les industriels de l'époque sont allés se fournir en Inde. Les producteurs français n'avaient plus de débouchés et la culture a disparu.

Aujourd'hui, 80 % des 60 millions de bocaux de cornichons vendus chaque année en France viennent donc d'Inde et 20% des pays d'Europe de l'Est. Il reste une toute petite production nationale: 1.424 tonnes de cornichons produits sur 116 hectares en 2016, selon Agreste, le service de statistiques du ministère de l'Agriculture.

Reitzel a décidé de produire en 2017 sous la marque Le Jardin d'Orante 400.000 bocaux de cornichons issus des exploitations françaises de cinq agriculteurs qui ont tenté l'aventure avec l'industriel. Reitzel s'est engagé sur un prix et un volume minimum récolté". Et l'engagement va plus loin: "Nous avons pris sur nous de les assurer. S'il n'y a pas de cornichons produits, ils ne perdent pas d'argent", s'est engagé Reitzel.

La contractualisation intègre également les distributeurs. Des accords de distribution ont été mis en place avec Intermarché, Carrefour et Monoprix qui ont accepté de prendre les deux produits proposés.

L'ambition de Reitzel est de recréer une filière industrielle française "durable, donc rentable".

Lire l'article complet sur le site de Boursorama



Enregistrer

Enregistrer

Rechercher :
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous