Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

DESSERTS NUMERIQUES ET DESERTS MEDICAUX : LOZERE TERRE D'EXPERIMENTATION ?

juil. 31

Rédigé par
lundi 31 juillet 2017  RssIcon

Département hors du temps, hors de l’espace, département d’ « ailleurs », la Lozère est un département qui fait rêver mais qui, pour l’instant, n’attire pas un nombre d’habitants suffisant pour lui permettre d’atteindre ses ambitions maintes fois affirmées ici : devenir le symbole de la ruralité moderne. Encore faut-il qu’elle ne reste pas, malgré les efforts déployés ces derniers temps, un désert numérique et un désert médical ….comme bien d’autres départements d’ailleurs ! En ce début de quinquennat « numérique »la Lozère doit saisir toutes les les opportunités d’expérimentation dans ces deux domaines clés et étroitement liés.

Ces derniers jours de juillet deux informations importantes sur le numérique et la ruralité méritent une attention particulière
– la déclaration du président Macron lors de la conférence nationale des territoires du 18 juillet . A un article intitulé « Au Sénat, Emmanuel Macron « disrupte » le mythe de l’égalité des territoires » je postais le commentaire suivant « Je ne suis pas convaincu Monsieur le président ! Le principe d’égalité ne se discute pas. Ce que vous proposez résout un problème de court terme et c’est très bien MAIS ce ne doit etre qu’une étape ! ». Je faisais référence , dans ce commentaire, aux INFRASTRUCTURES d’ACCES au numérique qui,selon moi, ne doivent en aucun cas etre discriminatoires
-la présentation le 25 juillet par Jacques Mézard de la feuille de route pour la couverture numérique et les déserts médicaux. Je faisais alors la suggestion suivante « Pour optimiser la réflexion sur le rôle de la e-santé dans les déserts médicaux je suggère l’expérimentation d’un « grenelle de la e-santé » dans le département symbole de la ruralité (76.000 habitants), la Lozère »

1-En matière d’infrastructures d’accès au numérique l’égalité n’est pas un mythe, c’est un principe républicain !

Depuis la plus haute antiquité les infrastructures terrestres et maritimes, puis aériennes,ont été à la base de tout développement. La faiblesse ou l’absence de ces infrastructures dans certains territoires reculés explique le moindre développement de ces territoires et le fait que certains se sentent aujoyrd’hui abandonnés. Pour ces territoires le numérique était une chance historique de donner à chacun la véritable « égalité des chances »chère à notre président.Cette chance n’a pas été saisie jusqu’ici, bien au contraire, une nouvelle fracture entre « fibrés » et non « fibrés » prenant peu à peu le relais de la fracture traditionnelle « bas débit/adsl ». Or les dernières déclarations du président ( lever le pied sur la fibre pour « bouster » d’autres technologies) nous inquiètent .

Je ne fais ici aucun procès d’intention au président . Je salue au contraire ses priorités numériques (PME /TPE 100% numériques, intelligence artificielle,n plateformisation de l’Etat ….) toutes nécessaires à la transformation de la société mais la couverture numérique, déjà parent pauvre de la loi numérique, me paraît rester le point faible de la feuille de route gouvernementale actuelle.

Certes le président veut accélérer le plan France très haut débit en avançant à 2020 l’échéance fixée par François Hollande (2022) qui avait lui même surenchéri sur celle proposée par Nicolas Sarkozy (2025) . Tout ceci n’est pas très sérieux ! Emmanuel Macron , conscient que l’échéance de 2022 pour la fibre était intenable, a préféré abandonner l’objectif du 100 % fibre en offrant du « bon débit » à tous les Français en 2020. Il a raison de vouloir connecter convenablement et rapidement tous les Français. Mais l’échéance de 2020 ne doit etre qu’une étape dans la route vers l’objectif final : remplacer le réseau de cuivre, à l’agonie (et pas qu’en Lozère!) par un réseau optique . Vouloir obloger Orange à l’entrtetenir est certes necessaire mais c’est, à mon avis, un combat d’arrière garde qui ne prépare pas l’avenir.

Dans un papier du 4 juin 2017 « Lozère, la raison du plus faible »
je proposais d’expérimenter en Lozère le fibrage d’un territoire rural symbolique. Si le cadre réglementaire actuel ne le permet pas il faut expérimenter un changement de cadre ! Une telle proposition n’est pas nouvelle !

Il y a 10 ans dans un article du 1er mars2007, une éternité à l’heure de l’internet, je siggérais de faire de notre département un territoire pilote en développement durable; j’écrivais alors « Persuadé que pour compenser ses faiblesses naturelles en infrastructures physiques (absence d’aérien et de fluvial, faiblesse du rail, inégalités dans la répartition des routes),la Lozère devait être dotée d’infrastructures numériques d’exception. »

2-La e-santé doit être largement débattue avec les citoyens

Dans un papier du 30 mars 2014 « e-santé, une révolution en marche avec les citoyens », je proposais la création de maisons de santé « augmentées ».J’écrivais alors « Au cœur du territoire les maisons pluridisciplinaires de santé . devront intégrer des salles de téléconsultation  pour permettre au médecin traitant, pivot du système, de faire appel, en tant que de besoin, à des ressources distantes dans tous les domaines (ophtalmologie, dermatologie, cardiologie, pneumologie,  cancérologie etc…) . Ces maisons de santé « augmentées » constitueront le « nœud de soins » de proximité , des mini « smart hôpitaux » en quelque sorte ».

Plus récemment(23 juillet 2017)je proposais le lancement d’un grenelle de la e-santé expérimental en Lozère pour réfléchir ENSEMBLE (grand public, professionnels de santé, élus…) aux solutions de mise en réseau du domicile, (premier « lieu » de soins) , des professionnels de santé de proximité ( de plus en plus regroupés en maisons de santé) , des centres hospitaliers, des Ehpad etc…

Ces deux suggestions, certes insuffisantes mais en ligne avec la feuille de route du gouvernement et avec l’ « ADN » de la République en marche , peuvent, selon moi, constituer les piliers d’un projet expérimental « Santé Lozère »

Lorsque le président Macron fustige l’égalité qui crée de l’uniformité et qu’il veut la remplacer par une égalité des chances des territoires il a raison …. sauf que, à l’aube d’une transformation radicale de la France par le numérique les INFRASTRUCTURES,« fondations » de cette nouvelle société numérique doivent être encore plus solides à la campagne qu’ailleurs .

Nous affirmons cette évidence depuis la création des Webs du Gévaudan en 2000 . Dans un papier de 2012 « Services publics tous égaux » nous écrivions « la télé présence sera au cœur des services électroniques de demain » . Parmi ces services, la santé aura besoin peut-etre plus que d’autres secteurs, de réseaux optiques, seuls en mesire de procurer tout à la fois la symétrie, l’instantanéité et la sécurité

Expérimenter le fibrage d’un département symbolique et un grenelle de la e-santé ….. deux idéees pour aider à « libérer la ruralité » !

Auxillac le 30 juillet 2017

Pierre Ygrié

Rechercher :
Archives
<septembre 2019>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Mensuel
septembre 2019 (7)
août 2019 (25)
juillet 2019 (25)
juin 2019 (24)
mai 2019 (27)
avril 2019 (23)
mars 2019 (28)
février 2019 (28)
janvier 2019 (40)
décembre 2018 (39)
novembre 2018 (31)
octobre 2018 (38)
septembre 2018 (31)
août 2018 (23)
juillet 2018 (29)
juin 2018 (34)
mai 2018 (35)
avril 2018 (35)
mars 2018 (38)
février 2018 (34)
janvier 2018 (41)
décembre 2017 (35)
novembre 2017 (33)
octobre 2017 (41)
septembre 2017 (40)
août 2017 (42)
juillet 2017 (41)
juin 2017 (51)
mai 2017 (49)
avril 2017 (54)
mars 2017 (63)
février 2017 (57)
janvier 2017 (58)
décembre 2016 (59)
novembre 2016 (57)
octobre 2016 (52)
septembre 2016 (49)
août 2016 (48)
juillet 2016 (55)
juin 2016 (58)
mai 2016 (58)
avril 2016 (63)
mars 2016 (68)
février 2016 (61)
janvier 2016 (58)
décembre 2015 (63)
novembre 2015 (67)
octobre 2015 (65)
septembre 2015 (65)
août 2015 (55)
juillet 2015 (66)
juin 2015 (63)
mai 2015 (64)
avril 2015 (67)
mars 2015 (78)
février 2015 (61)
janvier 2015 (69)
décembre 2014 (74)
novembre 2014 (64)
octobre 2014 (74)
septembre 2014 (67)
août 2014 (65)
juillet 2014 (63)
juin 2014 (70)
mai 2014 (66)
avril 2014 (64)
mars 2014 (70)
février 2014 (69)
janvier 2014 (70)
décembre 2013 (71)
novembre 2013 (64)
octobre 2013 (73)
septembre 2013 (75)
août 2013 (63)
juillet 2013 (72)
juin 2013 (59)
mai 2013 (73)
avril 2013 (66)
mars 2013 (67)
février 2013 (71)
janvier 2013 (75)
décembre 2012 (1)
novembre 2012 (1)
mars 2012 (1)
janvier 2012 (2)

Go
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous