Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

APPEL DES WEBS DU GEVAUDAN : CONSTRUISONS ENSEMBLE LA REPUBLIQUE NUMERIQUE !

sept. 1

Rédigé par
mardi 1 septembre 2015  RssIcon

Lors de Ruralitic 2015 Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat au numérique, concluait un discours optimiste et mobilisateur par une invitation à construire ensemble une « république numérique » ! Optmiste en insistant sur les nombreux atouts de la France comparés à d'autres pays occidentaux où la ministre a vécu de nombreuses années, atouts dont on parle peu alors que l'on médiatise ses faiblesses ! Mobilisateur néanmoins car consciente des difficultés de déploiement des réseaux en zone rurale, une « double peine par les populations et les entreprises concernées »

Ce discours , s'il donne le cap ( une république numérique) montre également le chemin qu'il reste à parcourir pour permettre à chaque citoyen,quelle que soit sa place « physique » sur le territoire ,d'avoir la même « place numérique », condition sine qua non d'appartenance à la république numérique que la ministre appelle de ses vœux  !

Je ne reviendrai pas sur l'argumentation développée dans ce blog depuis des annéees au fil d'articles divers et me conterai de pointer deux « necessités » :

1- la necessité pour le gouvernement de reconnaître un « droit à la fibre » pour chaque citoyen, ce qui suppose :

-la reconnaissance par la loi : cf le dernier papier de ce blog « dans la république numérique seule la loi peut garantir l'égalité des citoyens  »

-une obligation pour les opérateurs de fibrer prioritairement les zones rurales ( zones où le réseau cuivre est le plus défaillant et où les citoyens sont le plus éloignés des services « physiques » ) en leur permettant de dégager des marges exclusivement réservées contractuellement au fibrage des zones les plus reculées. Parmi les solutions possibles  une augmentation des tarifs consommateurs ( la France, qui a choisi une politique consumériste, est l'un des pays où les services télécoms sont les moins chers!) ?

2-la necessité, pour les collectivités locales, d'impliquer davantage les citoyens dans la révolution numérique

Révolution numérique ou Révolutions numériques ? révolution économique, révolution sociale, révolution sociétale, révolution environnementale, révolution énergétique, etc.. Tous les domaines sont touchés. En 2000, Xavier Dalloz (Xavier Dalloz consulting) ouvrait le deuxième « M@rvejols sur web » organisé par les Webs du Gévaudan, par une phrase prémonitoire « on n'a encore rien vu ! ». 15 ans plus tard, au château de Vixouze  ( 125 kms de Marvejols) Marc Charrière (vice président d'Alcatel-Lucent), renchérissait «  Nous sommes à l'aube de la révolution numérique » ! et pourtant Dieu sait s'il s'est passé des choses en 15 ans ( 10% de Français connectés en 2000, 80% aujourd'hui). La France numérique de demain est un « immeuble » dont les étages sont les usages et les fondations les infrastructures. Personne ne peut aujourd'hui prédire ces usages qui restent, pour l'essentiel, à inventer, en particulier dans les domaines vitaux que j'ai l'habitude de résumer par SES Ruralité (S=santé ,E= education, économie, environnement, S=services de proximité) .

Le citoyen est au cœur de la révolution digitale dans ses usages au quotidien . Les révolutions se sont toujours faites avec les citoyens. La révolution numérique (ou digitale) se ferait-elle sans les citoyens ? Il est temps de mettre le citoyen au cœur de la réflexion sur les usages de demain. Certains territoires n'ont pas attendu pour le faire dans les villes .Pour les campagnes Ruraltic 2015 a lancé le manifeste des smart villages.Les « fablabs » se développent ici et là mais l'essentiel reste à faire

Les choses paraissent pourtant simples : les « cerveaux » des citoyens ( connectés à 80%aujourd'hui) sont « bourrés » d'idées pour peu que l'on sache les faire « sortir »! Mais cette évidence suppose deux choses :d'abord une volonté politique et un minimum de moyens pour lancer la démarche, ensuite , et ce n'est pas le plus facile, un très grand professionnalisme dans l'animation des réunions. A mon retour en Lozère en 2000 j'avais lancé l'idée d'organiser dans chaque chef lieu de canton des réunions citoyennes pour REFLECHIR ENSEMBLE à ce que pourraient apporter les nouvelles technologies à la Lozère ? Bien plus tard j'avais relancé l'idée en centrant la réflexion sur un domaine vital en zone rurale, la santé . Avec du recul force est de constater que la culture numérique tant des élus que des citoyens n'était pas vraiment affirmée. Espérons que ce n'est plus le cas et que ce type de démarche peut-etre relancée !

Dorénavant les SDTAN ( Schéma Départemental Territorial d'Aménagement Numérique), jusqu'ici centrés sur les infrastructures devront, semble-t-il, (à confirmer), comporter, pour optimiser leur subventionnement,  un volet « Usages ». Cette mesure de bon sens démontre bien que si les infrastructures sont "premières" dans le sens où elles « supportent » les usages comme je l'écrivais déjà en 2009, un bon « dimensionnement » des usages (autant que faire se peut!) est indispensable pour justifier le type d'infrastructures demandé ! La poule et l'oeuf en quelque sorte. Les deux réflexions doivent etre simultanées et complémentaires .

Le SDTAN de la Lozère, l'un des tout premiers départements à s'etre lancé dans cette démarche, doit à mon avis etre réévalué. Tel qu'il est aujourd'hui, il ne couvre en fibre optique au mieux qu'une trentaine de communes auxquelles on doit ajouter les communes mendoises (préemptées par Orange), soit un total d'environ 35. Mème s'il s'agit des plus importants il restera 150 communes no fibrées !!

La position originale de la Lozère, lanterne rouge des départements en terme de population (le stade de France serait trop grand pour elle!) l'autorise à OSER déposer des projets ambitieux tant au niveau des infrastructures ( hypothèse haute des études préalables réalisées par l'Idate) que des usages. La Lozère , symbole de l'hyper ruralité ,est un territoire idéal pour expérimenter une couverture globale en fibre optique Encore faut-il qu'elle ose présenter des projets à l'élaboration desquels auraient participé tous les lozériens soucieux de ne pas être demain des sous-citoyens de la république numérique que la ministre appelait de ses vœux lors du 10 eme anniversaire de la principale manifestation dédiée au numérique et à la ruralité.

La ruralité moderne doit reposer sur deux piliers : l'agriculture (sur laquelle Axelle Lemaire a beaucoup insisté lors de son intervention) et le numérique.

La France, elle, doit également reposer sur deux piliers : des métropoles compétitives ET des campagnes intelligentes !

C'est en concrétisant ces « évidences » que nous pourrons construire ensemnble la République Numérique !

Auxillac le 29 aout 2015

Pierre Ygrié
websdugevaudan
 

Rechercher :
Archives
<août 2019>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
2345678
Mensuel
août 2019 (14)
juillet 2019 (25)
juin 2019 (24)
mai 2019 (27)
avril 2019 (23)
mars 2019 (28)
février 2019 (28)
janvier 2019 (40)
décembre 2018 (39)
novembre 2018 (31)
octobre 2018 (38)
septembre 2018 (31)
août 2018 (24)
juillet 2018 (29)
juin 2018 (34)
mai 2018 (35)
avril 2018 (35)
mars 2018 (38)
février 2018 (34)
janvier 2018 (41)
décembre 2017 (35)
novembre 2017 (33)
octobre 2017 (41)
septembre 2017 (40)
août 2017 (42)
juillet 2017 (41)
juin 2017 (51)
mai 2017 (49)
avril 2017 (54)
mars 2017 (63)
février 2017 (57)
janvier 2017 (58)
décembre 2016 (59)
novembre 2016 (57)
octobre 2016 (52)
septembre 2016 (49)
août 2016 (48)
juillet 2016 (55)
juin 2016 (58)
mai 2016 (58)
avril 2016 (63)
mars 2016 (68)
février 2016 (61)
janvier 2016 (58)
décembre 2015 (63)
novembre 2015 (67)
octobre 2015 (65)
septembre 2015 (65)
août 2015 (55)
juillet 2015 (66)
juin 2015 (63)
mai 2015 (64)
avril 2015 (67)
mars 2015 (78)
février 2015 (61)
janvier 2015 (69)
décembre 2014 (74)
novembre 2014 (64)
octobre 2014 (74)
septembre 2014 (67)
août 2014 (65)
juillet 2014 (63)
juin 2014 (70)
mai 2014 (66)
avril 2014 (64)
mars 2014 (70)
février 2014 (69)
janvier 2014 (70)
décembre 2013 (71)
novembre 2013 (64)
octobre 2013 (73)
septembre 2013 (75)
août 2013 (63)
juillet 2013 (72)
juin 2013 (59)
mai 2013 (73)
avril 2013 (66)
mars 2013 (67)
février 2013 (71)
janvier 2013 (75)
décembre 2012 (1)
novembre 2012 (1)
mars 2012 (1)
janvier 2012 (2)

Go
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous