Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

AGRICULTURE : L'INTERVENTION DE BRUNO LE MAIRE

juil. 21

Rédigé par
mardi 21 juillet 2015  RssIcon

Le monde agricole est pratiquement totalement sinistré pour ce qui concerne l'élevage bovin et la production laitière. Il ne suffit plus de compatir mais de réagir et de prendre des décisions. Bruno Le Maire ancien ministre de l'Agriculture intervient et fait des propositions concrêtes.

Nous ne sommes pas convaincus par sa proposition d'une hausse des prix, cela risque de se retrouver au niveau du consommateur. Nous retrouvons déjà dans les lieux de vente du porc à 11 e le kg sinon plus, ou de la viande bovine à 18 e. Comment comprendre de tels écarts avec les prix payés aux producteurs ? Exemple, un simple produit comme les "croustillous" que nous faisons tous griller avec plaisir actuellement, se retrouvent en distrib à plus de 7.50 e le kg. De qui se moque-t-on ? Idem pour les steaks ou le rôti du dimanche qui devient de plus en plus blanc et de moins en moins rouge. Le problème est clairement auprès de nos cinq centrales de distribution qui détiennent dorénavant un quasi monopôle pour fixer les prix d'achat à la production.

Bruno Le Maire souhaite également une réunion des ministres européens pour "ouvrir des marchés" à l'exportation dont la Russie.... mais il nous semble, sur ce dossier, que les choses ne sont pas si simples.

Ci-dessous la synthèse de son intervention : 

"Je suis inquiet comme je ne l'ai jamais été pour l'agriculture française qui est en train de mourir en silence, avec un ministre de l'Agriculture qui est aux abonnés absents et s'occupe davantage du PS que des paysans français !

Monsieur Le Foll, mettez-vous au travail et respectez les agriculteurs français !

Ce que j'ai appris de nos agriculteurs durant 3 ans au ministère, c'est qu'ils ne veulent pas de belles paroles, ils veulent des décisions, des actes ! J'en propose 3 :
1) Mieux rémunérer le travail nos éleveurs en faisant remonter les prix de la viande, sinon ils vont crever
2) Créer un label "viande française" pour valoriser nos viandes et nos producteurs à l'export
3) Simplifier les normes environnementales qui sont plus contraignantes pour les paysans français que pour nos voisins européens."

Voir son intervention en video sur son site :

Rechercher :
Archives
<août 2019>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
2345678
Mensuel
août 2019 (14)
juillet 2019 (25)
juin 2019 (24)
mai 2019 (27)
avril 2019 (23)
mars 2019 (28)
février 2019 (28)
janvier 2019 (40)
décembre 2018 (39)
novembre 2018 (31)
octobre 2018 (38)
septembre 2018 (31)
août 2018 (24)
juillet 2018 (29)
juin 2018 (34)
mai 2018 (35)
avril 2018 (35)
mars 2018 (38)
février 2018 (34)
janvier 2018 (41)
décembre 2017 (35)
novembre 2017 (33)
octobre 2017 (41)
septembre 2017 (40)
août 2017 (42)
juillet 2017 (41)
juin 2017 (51)
mai 2017 (49)
avril 2017 (54)
mars 2017 (63)
février 2017 (57)
janvier 2017 (58)
décembre 2016 (59)
novembre 2016 (57)
octobre 2016 (52)
septembre 2016 (49)
août 2016 (48)
juillet 2016 (55)
juin 2016 (58)
mai 2016 (58)
avril 2016 (63)
mars 2016 (68)
février 2016 (61)
janvier 2016 (58)
décembre 2015 (63)
novembre 2015 (67)
octobre 2015 (65)
septembre 2015 (65)
août 2015 (55)
juillet 2015 (66)
juin 2015 (63)
mai 2015 (64)
avril 2015 (67)
mars 2015 (78)
février 2015 (61)
janvier 2015 (69)
décembre 2014 (74)
novembre 2014 (64)
octobre 2014 (74)
septembre 2014 (67)
août 2014 (65)
juillet 2014 (63)
juin 2014 (70)
mai 2014 (66)
avril 2014 (64)
mars 2014 (70)
février 2014 (69)
janvier 2014 (70)
décembre 2013 (71)
novembre 2013 (64)
octobre 2013 (73)
septembre 2013 (75)
août 2013 (63)
juillet 2013 (72)
juin 2013 (59)
mai 2013 (73)
avril 2013 (66)
mars 2013 (67)
février 2013 (71)
janvier 2013 (75)
décembre 2012 (1)
novembre 2012 (1)
mars 2012 (1)
janvier 2012 (2)

Go
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous