Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

DECOUVRIR LA FONDATION CONCORDE

juin 3

Rédigé par
mercredi 3 juin 2015  RssIcon

La Fondation Concorde est un think-tank indépendant et ouvert dont la particularité est de faire travailler ensemble universitaires, experts, hommes et femmes d’entreprise. Des spécialistes de différents domaines s’y rencontrent et participent au débat en élaborant des propositions qui sont transmises aux décideurs politiques. Avec plus de 2500 membres, la Fondation Concorde joue un rôle de stimulation sur le plan des idées.

Ses réflexions sont développées sous un angle économique avec une approche décentralisée, axée sur le développement des territoires et l’organisation des solidarités locales. Tournée vers les TPE/PME et la petite industrie, la Fondation Concorde a pour préoccupation permanente la compétitivité des entreprises, la création d’emplois, tout en exigeant un Etat allégé.

Cela lui donne une place particulière au cœur du débat public et en fait une source de référence. Dans cette période de mutation rapide, la société et ceux qui la dirigent doivent s’enrichir du débat d’idées, de comparaisons internationales et d’outils variés d’aide à la décision.

La prééminence de la technocratie dans l’espace politique, l’absence de débat laissaient peu de chance à la naissance d’une société privilégiant l’initiative privée, le foisonnement et la croissance des entreprises, seul espoir pour accroître le pouvoir d’achat de nos compatriotes, et réduire le chômage. De nombreux députés ont alors rejoints les rangs de la Fondation Concorde pour travailler sur ces thèmes. Puis des personnalités du monde politique, des universitaires renommés sont venus compléter ses équipes.

La Fondation Concorde est indépendante de tout parti politique. Elle est financée par des dons et cotisations de personnes physiques et morales.

C'est sa présentation sur son site www.fondationconcorde.com

NB de Vivreaupays : Ce qui nous a intéressé ? Sa proposition de réforme territoriale pour réduire le nombre des départements à 50 d'un million d'habitants.  Ensuite de réduire effectivement le nombre de collectivités en fusionnant les budgets pour arriver à 2 500 intercommunalités efficaces et performantes tout en gardant les communes comme échelon démocratique.

Si vous nous suivez, c'est justement nos propositions permanentes depuis l'origine. Donc nous mettons en valeur l'action de cette fondation.


 

Rechercher :
Archives
<août 2019>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
2345678
Mensuel
août 2019 (14)
juillet 2019 (25)
juin 2019 (24)
mai 2019 (27)
avril 2019 (23)
mars 2019 (28)
février 2019 (28)
janvier 2019 (40)
décembre 2018 (39)
novembre 2018 (31)
octobre 2018 (38)
septembre 2018 (31)
août 2018 (24)
juillet 2018 (29)
juin 2018 (34)
mai 2018 (35)
avril 2018 (35)
mars 2018 (38)
février 2018 (34)
janvier 2018 (41)
décembre 2017 (35)
novembre 2017 (33)
octobre 2017 (41)
septembre 2017 (40)
août 2017 (42)
juillet 2017 (41)
juin 2017 (51)
mai 2017 (49)
avril 2017 (54)
mars 2017 (63)
février 2017 (57)
janvier 2017 (58)
décembre 2016 (59)
novembre 2016 (57)
octobre 2016 (52)
septembre 2016 (49)
août 2016 (48)
juillet 2016 (55)
juin 2016 (58)
mai 2016 (58)
avril 2016 (63)
mars 2016 (68)
février 2016 (61)
janvier 2016 (58)
décembre 2015 (63)
novembre 2015 (67)
octobre 2015 (65)
septembre 2015 (65)
août 2015 (55)
juillet 2015 (66)
juin 2015 (63)
mai 2015 (64)
avril 2015 (67)
mars 2015 (78)
février 2015 (61)
janvier 2015 (69)
décembre 2014 (74)
novembre 2014 (64)
octobre 2014 (74)
septembre 2014 (67)
août 2014 (65)
juillet 2014 (63)
juin 2014 (70)
mai 2014 (66)
avril 2014 (64)
mars 2014 (70)
février 2014 (69)
janvier 2014 (70)
décembre 2013 (71)
novembre 2013 (64)
octobre 2013 (73)
septembre 2013 (75)
août 2013 (63)
juillet 2013 (72)
juin 2013 (59)
mai 2013 (73)
avril 2013 (66)
mars 2013 (67)
février 2013 (71)
janvier 2013 (75)
décembre 2012 (1)
novembre 2012 (1)
mars 2012 (1)
janvier 2012 (2)

Go
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous