Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

LE MARCHE DU MEUBLE CONTINUE DE CHÛTER

févr. 19

Rédigé par
jeudi 19 février 2015  RssIcon

Le marché du meuble domestique français recule de 1.5% à surface évolutive en 2014, pour atteindre 9.12 milliards d’euros TTC

La Filière Meuble demeure une source d’emplois qualifiés avec 124 536 salariés, dont 61 600 salariés côté distribution et 62 936 salariés côté fabrication. Plus de 86 % des salariés sont à temps complet et plus de 93% sont en CDI. La filière est constituée très majoritairement de PME familiales (85% des entreprises de la filière emploient moins de 10 salariés).

Le marché chute de 1,5% à surface évolutive en 2014 pour atteindre 9,12 milliards d’euros TTC. Bien que cette chute soit moins marquée que les deux années précédentes (-2,9% en 2013 et - 3,0% en 2012), cette « amélioration » reste toutefois à relativiser puisque le passage de la TVA de 19,6% à 20% et de la TVA réduite de 7% à 10% a permis de soutenir les ventes en valeur TTC.

De plus, sur les quatre premiers mois de l’année, le marché a pu bénéficier de l’effet de l’écocontribution mobilier qui n’existait pas sur les quatre premiers mois 2013, créant ainsi artificiellement de la valeur sur le marché TTC.

A surface constante, l’IPEA estime le recul du marché au moins à 3% sur l’exercice écoulé et, en prenant en compte les effets TVA et éco-contribution, celui-ci aurait même reculé de plus de 4%. Si de nombreux magasins de meubles indépendants ou milieu-haut de gamme avaient déjà subi les effets de la crise qui frappe le marché depuis 2008, l’année 2014 a été marquée par la mise en liquidation judiciaire et le démantèlement du groupe Mobilier Européen, un acteur perçu comme « incontournable du marché ».

La concentration du marché devrait encore se renforcer dans les mois à venir sur un secteur qui reste plus que jamais dominé par la grande distribution. Comme en 2012 et 2013, seule la literie a enregistré une croissance de ses ventes sur l’exercice 2014 (+ 2,6%). Après une année 2013 en demi-teinte, les spécialistes literie ont enregistrés une hausse de leur chiffre d’affaires, au même titre que les enseignes de la grande distribution, mais aussi du nombre d’ouvertures de points de vente.

Le segment des canapés, fauteuils et banquettes parvient pour sa part à stopper l’hémorragie de ces dernières années et à maintenir ses ventes sur l’exercice écoulé (-0,2%). La situation est toutefois contrastée. Si le chiffre d'affaires dans la grande distribution progresse pour la première fois depuis de nombreuses années notamment grâce à une stabilisation des prix de vente des banquettes, les ventes des spécialistes salon sont, elles, toujours en repli.

Alors qu’il a été le principal moteur du marché durant les années 2000, les difficultés rencontrées depuis deux ans par le segment cuisine se confirment avec un recul de 2,8% en 2014. Si la grande distribution peine à pérenniser son chiffre d'affaires sur un rayon arrivé à maturité après de nombreuses années de croissance à deux chiffres, les spécialistes cuisine parviennent, pour leur part, à faire progresser leur chiffre d'affaires en sachant le renouvellement chez les ménages français. Les autres familles de produits sont également en baisse : meubles meublants (-2,9% vs -5,4% en 2013), meubles de salle de bains (-3,5% vs -4% en 2013) et meubles de jardin (-3% en 2014).

Concernant les circuits de distribution, les spécialistes cuisine constituent un des seuls circuits qui progresse en valeur en 2014, comme les spécialistes literie qui enregistrent une hausse de leurs ventes (+2,4%). La grande distribution ameublement résiste bien également même si les performances sont contrastées entre les enseignes mais aussi entre les produits.

Pour 2015, les intentions d’achats déclarées par les ménages laissent présager une nouvelle baisse, exception faite de la cuisine intégrée et du segment des canapés, fauteuils et banquettes pour lesquels les ménages se déclarent plus nombreux à vouloir effectuer des achats au cours de l’année à venir. C’est dans la literie que les intentions marquent le recul le plus net, après le rythme soutenu d’achat enregistré ces dernières années. Les intentions d’achat en ce qui concerne le meublant sont elles aussi fortement à la baisse et sans doute liées à la baisse continue des mises en chantier de logements neufs et des transactions immobilières.

Les acteurs de la filière Meuble
A propos de l’UNIFA
L’UNIFA, Union Nationale des Industries Françaises de l’Ameublement, créé en 1960, est l’organisation représentative de l’industrie de l’aménagement et de l’ameublement des espaces de vie et fédère près de 400 adhérents. Ce secteur industriel emploie 62 936 salariés dans 12 052 entreprises, dont 470 entreprises de plus de 20 salariés, et a réalisé en 2012 un CA de 5,462 milliards d’euros HT. Avec plus de 2 milliards d’euros d’exportations, la France se classe au 4e rang des exportateurs européens.
Les dirigeants d’entreprise rassemblés au sein de l’UNIFA éditent et/ou fabriquent des agencements et des collections de mobilier destinés à aménager de nombreux marchés : logement/maison, cafés, hôtels, restaurants, discothèques, bureaux, enseignement, santé, sports/loisirs, culture, commerce, ville, transports.
Pour en savoir plus : www.unifa.org

A propos de la FNAEM
La Fédération française du négoce de l'ameublement et de l'équipement de la maison est depuis 2002 l’unique organisation professionnelle représentant au niveau national la branche du négoce de l'ameublement.
Elle rassemble aujourd’hui plus de 3 000 points de vente, dont les parts du marché national de l’ameublement sont estimées à environ 80%. La FNAEM réunit tous les types de distribution : les principales enseignes et groupements de magasins spécialisés dans l'ameublement et l'équipement de la maison, opérant au niveau national ainsi qu’une large majorité de négociants affiliés ou indépendants, regroupés au sein d’une trentaine de Chambres régionales.
Pour en savoir plus : www.fnaem.fr

A propos de l’IPEA
L’IPEA, Institut de Prospective et d’Etudes de l’Ameublement, est une association 1901. Sa mission est :
- de réaliser, publier et commercialiser toute statistique, étude quantitative et prospective sur les marchés de l’ameublement, de l’équipement de la maison et de l’habitat,
- d’étudier et d’engager toute action concourant à une meilleure connaissance de l’évolution de ces marchés et de leurs perspectives.
En 2014, l’IPEA a réalisé plus de 20.000 enquêtes consommateurs sur leurs achats et leurs attitudes et a suivi les ventes de tous les acteurs du marché grâce à ses panels.
Pour en savoir plus : www.ipea.fr

Rechercher :
Archives
<août 2019>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
2345678
Mensuel
août 2019 (14)
juillet 2019 (25)
juin 2019 (24)
mai 2019 (27)
avril 2019 (23)
mars 2019 (28)
février 2019 (28)
janvier 2019 (40)
décembre 2018 (39)
novembre 2018 (31)
octobre 2018 (38)
septembre 2018 (31)
août 2018 (24)
juillet 2018 (29)
juin 2018 (34)
mai 2018 (35)
avril 2018 (35)
mars 2018 (38)
février 2018 (34)
janvier 2018 (41)
décembre 2017 (35)
novembre 2017 (33)
octobre 2017 (41)
septembre 2017 (40)
août 2017 (42)
juillet 2017 (41)
juin 2017 (51)
mai 2017 (49)
avril 2017 (54)
mars 2017 (63)
février 2017 (57)
janvier 2017 (58)
décembre 2016 (59)
novembre 2016 (57)
octobre 2016 (52)
septembre 2016 (49)
août 2016 (48)
juillet 2016 (55)
juin 2016 (58)
mai 2016 (58)
avril 2016 (63)
mars 2016 (68)
février 2016 (61)
janvier 2016 (58)
décembre 2015 (63)
novembre 2015 (67)
octobre 2015 (65)
septembre 2015 (65)
août 2015 (55)
juillet 2015 (66)
juin 2015 (63)
mai 2015 (64)
avril 2015 (67)
mars 2015 (78)
février 2015 (61)
janvier 2015 (69)
décembre 2014 (74)
novembre 2014 (64)
octobre 2014 (74)
septembre 2014 (67)
août 2014 (65)
juillet 2014 (63)
juin 2014 (70)
mai 2014 (66)
avril 2014 (64)
mars 2014 (70)
février 2014 (69)
janvier 2014 (70)
décembre 2013 (71)
novembre 2013 (64)
octobre 2013 (73)
septembre 2013 (75)
août 2013 (63)
juillet 2013 (72)
juin 2013 (59)
mai 2013 (73)
avril 2013 (66)
mars 2013 (67)
février 2013 (71)
janvier 2013 (75)
décembre 2012 (1)
novembre 2012 (1)
mars 2012 (1)
janvier 2012 (2)

Go
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous