Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

SUIVI DE LA PETITION "LE TRES HAUT DEBIT POUR TOUS"

déc. 5

Rédigé par
vendredi 5 décembre 2014  RssIcon

La pétition « Très haut débit pour tous » lancée le 9 juillet par les Webs du Gévaudan et AveyronADSL vient de franchir le cap des 4000 signatures(dont 1200 sur Internet). Rappelons Ici notre « demande » et ce qui la justifie

 Nous demandons :

 1 – La création d’infrastructures publiques, neutres et ouvertes à la concurrence :

 -  les infrastructures fixes : tel un « coucou », Internet s’est « logé » jusqu’ici dans un réseau qui n’avait pas été fait pour lui mais pour la voix, le réseau téléphonique en fil de cuivre. Or, ce réseau s’il est encore entretenu là où il est « porteur de business » (Adsl), est de plus en plus laissé à l’abandon ailleurs. Il commence à être remplacé en ville par un réseau en fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH ou Fiber To The Home), le vrai réseau Internet de demain qui autorisera un transport rapide et illimité d’informations.

 les infrastructures mobiles : également indispensables, elles seront d’autant plus performantes que l’ensemble du territoire sera irrigué en fibre optique. La fibre optique sera le support de base du futur réseau LTE (norme dix fois plus rapide que la norme UMTS et vraisemblablement moins « gourmande » en antennes dans les zones peu denses)

  2 – Le financement de ces infrastructures par la loi et l’emprunt

 -   La loi : la « fracture électrique » a été résorbée en son temps par un vote du parlement. Si le parlement n’avait pas voté la création d’un Fonds d’amortissement des Charges d’Electrification le 31 décembre 1936, les ruraux s’éclaireraient encore à la bougie ! Ce fonds, encore en vigueur aujourd’hui (mais qui le sait ?) est alimenté par une taxe 5 fois supérieure pour les abonnés des 5954 communes urbaines que pour ceux des 30611 communes rurales, un superbe exemple de solidarité nationale ! Pour la fracture numérique le projet de loi prévoit, et nous en réjouissons, des dispositifs de péréquation  régionale mais ces propositions restent timides. Il faut aller beaucoup plus loin avec des dispositifs de péréquation nationale. Les Webs du Gévaudan ne cessent d’affirmer cette « évidence » depuis bientôt 10 ans !

    L’emprunt : il doit porter prioritairement sur des « dépenses d’avenir », en l’occurrence  sur des investissements structurants inscrits dans une démarche de  développement  durable. Le « fibrage » du territoire constitue l’un de ces    investissements.

  3 – La réalisation de projets de FTTH rural sur des territoires proches de dorsales numériques, donc facilement « fibrables ».

 Outre la dorsale de l’agglomération de Rodez et le réseau de France Télécom (et peut-être d’autres ?) une dorsale publique, le long de l’A75, traverse nos deux départements; porte d’entrée physique et numérique des départements du sud du massif central, elle peut devenir une « porte de réflexion » fédérant toutes les énergies des départements voisins pour élaborer un projet commun pour peu que le syndicat mixte numérique A75 prévoie d’intégrer les communautés de communes ! Ce projet,à défaut de donner immédiatement  de la fibre à la maison à tous les lozériens et aveyronnais (FTTH ou Fiber To The Home), pourrait se donner cet au moins comme objectif d’amener la fibre à chaque village et hameau, du FTTH rural en quelque sorte (Fiber To The Hameau ! )

 Nous justifions notre demande par :

 1 – la non prise en compte de besoins actuels de communication dont encore le téléphone portable pour certains (une faiblesse rédhibitoire) et le fameux « triple play » (internet +téléphone +télévision) pour la plupart !

 2 – le développement exponentiel des contenus.

Demain tout sera sur Internet…. y compris les « produits » culturels : plus de K7, de CD, de DVD… les informations véhiculées par le réseau Internet seront 5 fois supérieures en 2012 qu’en 2008 ! 

 3 – l’opportunité de faire de nos territoires des « espaces d’innovation » et de « vrai » développement durable

Nous avons tous à modifier nos comportements individuels et collectifs. La multiplication des échanges et une mise en commun des réflexions peut contribuer largement à cette « révolution culturelle » !  Les ruraux (on réfléchit mieux à la campagne…) peuvent contribuer largement à cette nécessaire mobilisation du pays tout entier pour « inventer l’avenir ». L’accès distant à des ressources de plus en plus « lourdes » que seul autorise le très haut débit réduira les transports et, par conséquent des nuisances de tous ordres (économies d’énergie, pertes de temps, pollutions, stress…) et dans tous les domaines. Les perspectives qu’autorise la « télé présence » sont innombrables dans tous les domaines : l’économie (réunions à distance, voyages d’affaires virtuels, travail collaboratif à distance, télétravail à la campagne),  la santé (il vaut mieux faire voyager les informations que les malades).  Dans ce domaine les applications sont multiples : télésurveillance médicale, téléconsultation, télé expertise, téléassistance à domicile, télé médico-social. En matière d’éducation la liste est également longue : classes virtuelles, espaces numériques de travail (ENT), suivi de cours individuels à distance.

 -   La plupart de ces applications impliquent des circulations d’informations lourdes (images,son), rapides, fluides et symétriques, ce que ne permet pas l’Adsl. Pour que ces applications se généralisent sur l’ensemble du territoire le Très Haut Débit par fibre optique dont bénéficieront en 2012 des millions de foyers des zones denses (cf mesures Arcep du 22 juin) sera indispensable.

4 – Le respect d’un principe démocratique : le droit à l’information pour tous … qui s’est déjà traduit, pour les citadins des immeubles neufs par un « droit à la fibre ». Nous aussi, les ruraux, nous voulons du très haut débit !

Signez et faites signer la pétition !

- par Internet : http://aveyronadsl.free.fr/petition_2009/phpPETITION/index.php

           – pétition papier téléchargeable sur le site

http://aveyronadsl.free.fr/petition_2009/phpPETITION/index.php

Communiqué des webs du Gevaudan

Rechercher :
Archives
<août 2019>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
2345678
Mensuel
août 2019 (18)
juillet 2019 (25)
juin 2019 (24)
mai 2019 (27)
avril 2019 (23)
mars 2019 (28)
février 2019 (28)
janvier 2019 (40)
décembre 2018 (39)
novembre 2018 (31)
octobre 2018 (38)
septembre 2018 (31)
août 2018 (24)
juillet 2018 (29)
juin 2018 (34)
mai 2018 (35)
avril 2018 (35)
mars 2018 (38)
février 2018 (34)
janvier 2018 (41)
décembre 2017 (35)
novembre 2017 (33)
octobre 2017 (41)
septembre 2017 (40)
août 2017 (42)
juillet 2017 (41)
juin 2017 (51)
mai 2017 (49)
avril 2017 (54)
mars 2017 (63)
février 2017 (57)
janvier 2017 (58)
décembre 2016 (59)
novembre 2016 (57)
octobre 2016 (52)
septembre 2016 (49)
août 2016 (48)
juillet 2016 (55)
juin 2016 (58)
mai 2016 (58)
avril 2016 (63)
mars 2016 (68)
février 2016 (61)
janvier 2016 (58)
décembre 2015 (63)
novembre 2015 (67)
octobre 2015 (65)
septembre 2015 (65)
août 2015 (55)
juillet 2015 (66)
juin 2015 (63)
mai 2015 (64)
avril 2015 (67)
mars 2015 (78)
février 2015 (61)
janvier 2015 (69)
décembre 2014 (74)
novembre 2014 (64)
octobre 2014 (74)
septembre 2014 (67)
août 2014 (65)
juillet 2014 (63)
juin 2014 (70)
mai 2014 (66)
avril 2014 (64)
mars 2014 (70)
février 2014 (69)
janvier 2014 (70)
décembre 2013 (71)
novembre 2013 (64)
octobre 2013 (73)
septembre 2013 (75)
août 2013 (63)
juillet 2013 (72)
juin 2013 (59)
mai 2013 (73)
avril 2013 (66)
mars 2013 (67)
février 2013 (71)
janvier 2013 (75)
décembre 2012 (1)
novembre 2012 (1)
mars 2012 (1)
janvier 2012 (2)

Go
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous