Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

CRISE DU COMMERCE LOCAL : NON, ON N'A PAS TOUT ESSAYE !

nov. 6

Rédigé par
jeudi 6 novembre 2014  RssIcon

"Les petits commerces (du Nord - Pas-de-Calais) touchent le fond »… « Les commerçants du centre-ville à bout de souffle » (Arles)… « Le commerce de centre-ville dévasté » (Nîmes) ; « Le commerce de centre-ville a le moral en berne » (Saint-Brieuc) ; « Le centre-ville a mal à ses boutiques » (Bayonne)… « La désertification du centre-ville à l'oeuvre » (Lorient)… « Le commerce de centre-ville va mal » (Metz).
 

Ce point de vue a été publié initialement le 5 novembre dans les Echos

Ces titres chocs glanés récemment dans la presse régionale ne laissent guère la place au doute : à l'approche des élections municipales, l'avenir du commerce de proximité devrait nourrir dans les mois à venir les débats électoraux.
 
Prix du foncier, accessibilité des centres-villes, concurrence de la grande distribution…, plus que l'activité commerciale elle-même, c'est son environnement qui est au coeur des débats.

La concurrence d'Internet, de l'e-commerce, est perçue comme un risque opérationnel, à gérer par les commerçants eux-mêmes et qui n'appelle pas de réponse particulière des responsables publics.

Et si, pourtant, c'était sur ce terrain que l'action publique locale pouvait obtenir rapidement des résultats tangibles ?

Car, si le numérique est incontestablement une menace supplémentaire pour la survie du commerce local, c'est aussi potentiellement un formidable moyen de rebond sous réserve d'une vraie mobilisation collective.

Le temps presse ! Le digital est en train d'imposer son hégémonie sur tous les secteurs du commerce : même si l'achat sur Internet ne représente encore que de 5 % à 10 % des ventes totales, le digital change en profondeur les comportements d'achat, y compris dans les magasins physiques.

Aujourd'hui, les trois quarts des consommateurs préparent leurs achats sur Internet avant de se rendre en magasin et l'innovation marketing sur Internet permet de connaître de mieux en mieux les attentes des consommateurs et de les inciter à privilégier l'achat sur Internet.

L'impact de ces évolutions sur le commerce physique est déjà sensible : disparition ou affaiblissement d'enseignes, diminution du trafic dans les points de vente et… raréfaction des magasins dans les centres-villes. Cette menace est particulièrement grave pour les commerçants indépendants, peu préparés à saisir les opportunités que leur offre la révolution du mobile.

Mais ce qui est nouveau dans ces applications digitales, c'est qu'elles redonnent sa chance au commerce local, en lui permettant de fidéliser sa clientèle en renforçant sa proximité avec ses clients et, en même temps, d'élargir sa clientèle en mettant en avant ses produits, ses services et ses promotions sur le mobile des consommateurs proches de son magasin. Aujourd'hui, des start-up françaises ont construit des outils pertinents offrant des services accessibles, permettant aux commerçants indépendants de se battre sur le mobile à armes égales avec les grandes enseignes.

Mais ces outils, ces services, sont aujourd'hui ignorés par la quasi-totalité des intéressés et des professionnels de l'informatique et d'Internet au niveau local. C'est là que la mobilisation des municipalités pourrait être un atout de poids : pour sensibiliser les associations de commerçants, pour mettre en place des actions d'information et de formation des professionnels, pour promouvoir ces innovations auprès des habitants…

Non, mesdames, messieurs les maires ou futurs maires, vos centres-villes ne sont pas condamnés à devenir des déserts commerciaux.

Oui, il est possible de relancer aujourd'hui le commerce de centre-ville en mettant à sa disposition des services digitaux haut de gamme.

Mais cela ne se fera pas sans vous !

Bruno Massiet du Biest
Henri de Maublanc

Bruno Massiet du Biest est président de Plyce, Henri de Maublanc est président d'Aquarelle.

Copyright ©2013 Les Echos

Rechercher :
Archives
<août 2019>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
2345678
Mensuel
août 2019 (14)
juillet 2019 (25)
juin 2019 (24)
mai 2019 (27)
avril 2019 (23)
mars 2019 (28)
février 2019 (28)
janvier 2019 (40)
décembre 2018 (39)
novembre 2018 (31)
octobre 2018 (38)
septembre 2018 (31)
août 2018 (24)
juillet 2018 (29)
juin 2018 (34)
mai 2018 (35)
avril 2018 (35)
mars 2018 (38)
février 2018 (34)
janvier 2018 (41)
décembre 2017 (35)
novembre 2017 (33)
octobre 2017 (41)
septembre 2017 (40)
août 2017 (42)
juillet 2017 (41)
juin 2017 (51)
mai 2017 (49)
avril 2017 (54)
mars 2017 (63)
février 2017 (57)
janvier 2017 (58)
décembre 2016 (59)
novembre 2016 (57)
octobre 2016 (52)
septembre 2016 (49)
août 2016 (48)
juillet 2016 (55)
juin 2016 (58)
mai 2016 (58)
avril 2016 (63)
mars 2016 (68)
février 2016 (61)
janvier 2016 (58)
décembre 2015 (63)
novembre 2015 (67)
octobre 2015 (65)
septembre 2015 (65)
août 2015 (55)
juillet 2015 (66)
juin 2015 (63)
mai 2015 (64)
avril 2015 (67)
mars 2015 (78)
février 2015 (61)
janvier 2015 (69)
décembre 2014 (74)
novembre 2014 (64)
octobre 2014 (74)
septembre 2014 (67)
août 2014 (65)
juillet 2014 (63)
juin 2014 (70)
mai 2014 (66)
avril 2014 (64)
mars 2014 (70)
février 2014 (69)
janvier 2014 (70)
décembre 2013 (71)
novembre 2013 (64)
octobre 2013 (73)
septembre 2013 (75)
août 2013 (63)
juillet 2013 (72)
juin 2013 (59)
mai 2013 (73)
avril 2013 (66)
mars 2013 (67)
février 2013 (71)
janvier 2013 (75)
décembre 2012 (1)
novembre 2012 (1)
mars 2012 (1)
janvier 2012 (2)

Go
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous