Accueil

Les brèves de Vivreaupays.pro

"QUELLE POLITIQUE PUBLIQUE 2014-2020 POUR L'AVEYRON ?" REUNION DU CESER

mai 30

Rédigé par
jeudi 30 mai 2013  RssIcon

Le Conseil Économique, Social et Environnemental Régional (CESER) est une assemblée consultative d'appui et de préparation à la décision, auprès du Conseil Régional et de son Président. Il est obligatoirement saisie des documents relatifs à la préparation et à l'exécution du Plan National dans la région, du projet de Plan Régional et son bilan annuel d'exécution, ainsi que des orientations générales du projet de budget régional.

Son président est Jean-Louis Chauzy. Il est composé de 114 membres issus des secteurs socio-professionnels, autrement dit que des structures, répartis en trois collèges et de cinq personnalités (dont J.L. Chauzy) nommées par la région :

1er Collège : Entreprises et activités professionnelles non salariées (grosso modo les syndicats patronaux) (38 membres)
2ème Collège : Syndicats de salariés (38 membres)
3ème Collège : Vie collective (38 membres) en fait l'économie sociale

Les principaux acteurs aveyronnais étaient donc appelés, ce mardi à l'IUT de Rodez, à réfléchir sur l’avenir de leur territoire et des politiques publiques qui seront mises en œuvre après 2014 comme cela est fait pour les autres départements de la région.



Les travaux avaient débutés le matin à 10 h pour se poursuivre à 14 h 30 par une synthèse des différents points abordés regroupés en trois domaines et présentés par leurs rapporteurs :
L'enseignement supérieur, la Formation et emploi, la recherche/innovation présentés par Patrick Bras
Les enjeux du développement économique présentés par Alain Fabre (Ragt)
La cohésion sociale et territoriale présentée par Jean-Paul Panis (CESER)



Le département de l'Aveyron traverse une période difficile comme l'a rappelé Christian Teyssedre, maire de Rodez, la hausse de son taux de chomage a été la plus élevée de France en 2012. Il ne faut pas se gargariser du taux de chomage réduit mais plutôt regarder ce taux de chomage parmi les actifs, et là, nous arrivons à des chiffres inquiétants. L'intervention de M. Teyssedre a été concice, et claire avec des chiffres "parlants" (80 % de la viande disponible à Toulouse serait d'origine étrangère ? ), n'hésitant pas à remettre en cause le surplus en effectif des différentes administrations et leurs coûts, une approche que l'on n'attendait pas.

L'intervention d'Alain Fabre sur le développement économique a elle aussi été percutante avec des exemples là aussi précis par exemple sur les solutions à trouver pour la filière bois, les menaces qui pèsent sur les activités agroalimentaires (la baisse de 65 % du nombre d'exploitations porcines va amener la disparition de certains abattoirs), la nécessité absolue de remettre le métier, la qualification à l'ordre du jour, d'arrêter de former des bacs +4 sans qualification, de développer les entreprises de taille intermédiaire. Autant de données majeures, nouvelles, établies, à comprendre et à traiter prioritairement.

La bataille de l'accessibilité a été rappelée avec toujours cette RN88 qui pourrait être terminée à l'horizon 2020 (serpent de mer), et cette ligne aérienne Rodez/Paris toujours insatisfaisante. Pour notre part, nous regrettons la très faible part consacrèe à l'économie numérique, au haut débit et pourquoi pas à la fibre optique.Nous ne pouvons pas parler de tourisme, de développement économique, de télésanté, de télétravail, si nous ne disposons pas de moyens de communication modernes, et là, visiblement, ce n'était pas, ou très peu, dans le discours !

Un des points soulevés concerne la multiplicité des structures de formation dans le département. Nous ne l'avons pas constaté mais nous ne sommes pas spécialistes de ce secteur. Par ailleurs, il nous semble que c'est un atout.

Le tourisme et la culture ont également été abordés avec les grands espoirs du Musée Soulages ainsi que la nécessaire solidarité entre l'urbain et le rural, mais là aussi, nous n'y avons pas trouvé notre compte. Quid de la désertification ? Avons nous fait une projection de ce que sera la Vallée du Tarn, ou le Carladez dans dix ans ? Quid de l'emploi des femmes ? Comment arrêter le débauchage de certains de nos techniciens par les entreprises toulousaines ?  

Nous n'y avons pas trouvé non plus de réflexions sur le développement trop important de la métropole toulousaine et le déséquilibre que cela provoque dans nos départements. Dans la plus grande région de France en surface, avec de tels écarts en densité, comment espérons nous faire entendre notre voix et exister ? Ce problème est identique pour nos voisins du Lot, un peu moins pour le Tarn et le Tarn et Garonne qui bénéficient quotidiennement de la "manne" toulousaine. Ne faudrait il pas aller plus loin que nos départements et discuter un peu plus entre nos 4 départements pour ne pas faire de doublons dans les projets collectifs. Après tout, ensemble, nous sommes plus grands et plus peuplès que la région Centre ou le Limousin.

A l'horizon 2020, voilà un beau débat et encore plus en 2040, si Toulouse continue de se développer à ce point et nos zones rurales à se vider.

Rechercher :
Archives
<août 2019>
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
2345678
Mensuel
août 2019 (18)
juillet 2019 (25)
juin 2019 (24)
mai 2019 (27)
avril 2019 (23)
mars 2019 (28)
février 2019 (28)
janvier 2019 (40)
décembre 2018 (39)
novembre 2018 (31)
octobre 2018 (38)
septembre 2018 (31)
août 2018 (24)
juillet 2018 (29)
juin 2018 (34)
mai 2018 (35)
avril 2018 (35)
mars 2018 (38)
février 2018 (34)
janvier 2018 (41)
décembre 2017 (35)
novembre 2017 (33)
octobre 2017 (41)
septembre 2017 (40)
août 2017 (42)
juillet 2017 (41)
juin 2017 (51)
mai 2017 (49)
avril 2017 (54)
mars 2017 (63)
février 2017 (57)
janvier 2017 (58)
décembre 2016 (59)
novembre 2016 (57)
octobre 2016 (52)
septembre 2016 (49)
août 2016 (48)
juillet 2016 (55)
juin 2016 (58)
mai 2016 (58)
avril 2016 (63)
mars 2016 (68)
février 2016 (61)
janvier 2016 (58)
décembre 2015 (63)
novembre 2015 (67)
octobre 2015 (65)
septembre 2015 (65)
août 2015 (55)
juillet 2015 (66)
juin 2015 (63)
mai 2015 (64)
avril 2015 (67)
mars 2015 (78)
février 2015 (61)
janvier 2015 (69)
décembre 2014 (74)
novembre 2014 (64)
octobre 2014 (74)
septembre 2014 (67)
août 2014 (65)
juillet 2014 (63)
juin 2014 (70)
mai 2014 (66)
avril 2014 (64)
mars 2014 (70)
février 2014 (69)
janvier 2014 (70)
décembre 2013 (71)
novembre 2013 (64)
octobre 2013 (73)
septembre 2013 (75)
août 2013 (63)
juillet 2013 (72)
juin 2013 (59)
mai 2013 (73)
avril 2013 (66)
mars 2013 (67)
février 2013 (71)
janvier 2013 (75)
décembre 2012 (1)
novembre 2012 (1)
mars 2012 (1)
janvier 2012 (2)

Go
Compte Twitter
Toutes les brèves
Zoom sur...
Zoom sur...
Contactez-nous